Au terme d’un match tendu et physique, la Chorale de Roanne a bien digéré sa défaite de la semaine dernière contre Saint-Chamond en s’imposant aux forceps cet après-midi contre le SLUC de Nancy ( 69-63 ).

Maladroits, encore marqués par le revers du week-end dernier lors du derby contre le SCB, les Choraliens n’attaquaient pas la rencontre dans les meilleures conditions et se faisaient rentrer dedans par une équipe de Nancy morte de fin à l’image de Gary Florimont. Plus entreprenants et plus mâlins dans leurs choix, les Nanceiens s’adjugeaient déjà un avantage conséquent à la pause ( 32-39 ).

Revenus avec les mêmes intentions après 15 minutes de repos, les joueurs de Grégor Beugnot prenaient le large ( +15 ) et faisaient douter par la même occasion Clément Cavallo et sa bande. Mais avec la rage de vaincre qu’on leur connaît si bien cette saison, les Choraliens vont petit petit retrouver leur adresse pour rattraper leur retard et offrir un final dantesque aux 3000 spectateurs présents ce soir à la Halle Vacheresse. En effet, grâce à une défense infranchissable dans les dernières minutes ainsi qu’à un jeu collectif retrouvé, les coéquipiers de David Jackson ( 15 points au final ), vont infliger un dévastateur 31-10 aux visiteurs pour s’octroyer une 22ème victoire cette saison !