La semaine était déjà engageante après le doublé sur le Tour Cycliste du Pays Dunois, signé Aurélien Lionnet et Geoffrey Bouchard. Les deux coureurs du CR4C Roanne ont remis le couvert ce week-end, en gagnant chacun leur course.

Bouchard au Charollais

L’équipe de Division Nationale 1 (DN1) attaquait son week-end de course avec le Tour du Charollais, samedi. Il y avait presque 200 coureurs au départ. Valentin Deverchère prend une première échappée composée de huit coureurs. Mais dans le circuit final sur les hauteurs de Charolles, la course se décante. Le peloton revient et les attaques se multiplient. Deverchère n’est pas désabusé et en remet une couche. Finalement les multiples tentatives de l’arrière ont raison du coureur roannais. C’est donc au tour d’Aurélien Lionnet, en grande forme en ce moment, de prendre sa chance. Là encore, en vain. Jimmy Raibaud fournit un gros travail pour Geoffrey Bouchard, qui y va aussi de son accélération, en compagnie de deux coureurs de Bourg-en-Bresse (Bussard et Lafay). Le peloton ne retrouve les fuyards que dans l’ultime virage. Pas découragé, le Jaune et Bleu lance son sprint de loin et résiste ! Les supporters roannais peuvent exulter, Geoffrey Bouchard vient récompenser le travail d’équipe. « J’ai eu chaud aux fesses mais c’est passé. J’avais encore de la fraîcheur », explique Bouchard à DirectVelo, en référence au final houleux où le peloton était proche de le reprendre.

Geoffrey Bouchard résiste au peloton dans les derniers mètres pour remporter le Tour du Charolais.

Lionnet en solitaire à Dijon

Et comme si ça ne suffisait pas, le CR4C Roanne avait aussi de grandes ambitions sur Dijon – Auxonne – Dijon, longue de 156,7km. Le dimanche, cette fois-ci. Une échappée conséquente de 20 coureurs prend le large en début de course. On y retrouve trois Roannais : Aurélien Lionnet, Simon Guglielmi et Pierre Terrasson. Finalement ils ne sont plus que 10 à 80km de la course, avec Lionnet bien présent. Dans les dernières difficultés, sur les hauteurs de Dijon, Aurélien Lionnet fait preuve de panache et décide de sortir seul, à 7 kilomètres de l’arrivée. L’attaque est décisive, plus personne ne le reverra. Le CR4C Roanne continue sa série de victoires, à l’image de Lionnet, qui signe un 3eme succès en Elite Nationale, en seulement 16 jours. « Je connaissais bien le final. Je n’étais pas dans l’inconnu. Une fois seul sur le plateau, il fallait tout donner jusqu’à la ligne », explique le vainqueur du jour à DirectVelo. L’importance de connaitre les parcours en cyclisme. En attendant, on retrouvera Aurélien Lionnet en course dans quinze jours, sur le Tour de la Mirabelle.

Aurélien Lionnet a remporté Dijon – Auxonne – Dijon en solitaire, après un joli coup de panache.

Sinon, le CR4C Roanne a décroché une 14eme place sur le Trophée Walkowiak, à Cusset, par l’intermédiaire d’Axel Chatelus. En catégorie 3 FFC, au GP de Saint-Chamond, Le gros travail de Corentin Monnier a permis à Benoît Marcellin de décrocher une très belle 2eme place. A Fraisses, en catégorie 2 FSGT, ils étaient quatre Roannais à mettre le feu au poudre, à savoir Brendan Giraudier, Guillaume Chabat, Raphael Peguin et François Giraudier. Malheureusement, ça n’a pas suffit pour lever les bras. Mais Peguin s’en tire avec une belle 4eme place au final.

Benoît Marcellin a bénéficié du bon travail de Corentin Monnier pour terminer 2eme du Grand Prix de Saint-Chamond.