Trois points à s’adjuger dans cette rencontre entre Monaco et Saint-Étienne. Les deux clubs jouent gros dans cette fin de saison avec des monégasques champions en titre qui souhaitent retrouver leur place de dauphin et des stéphanois qui espèrent accrocher une place européenne après une saison rocambolesque.


“TOUS À MONACO !”

Alors que cette rencontre sera capitale dans l’attribution des places qualificatives pour la Champions League ainsi que l’Europa League, un autre événement vient une nouvelle fois briser les libertés fondamentales des supporters en empêchant aux stéphanois de se rendre en Principauté pour soutenir leur équipe.

En effet, après un décret de la Principauté puis un arrêté du préfet des Alpes Maritimes, quiconque se prévalant être supporter de l’ASSE ne pourra se déplacer sur le territoire et sera amener à passer en garde à vue. Le préfet ainsi que la Principauté ont justifié leurs décisions par un manque d’effectif pour gérer les supporters visiteurs alors que le Grand Prix de Monaco se déroulera le lendemain.

Mais par contre les effectifs sont facilement trouvable lorsque qu’il faut verrouiller les frontières du territoire et du Rocher afin de contrôler individuellement tout individu tentant d’accéder à Monaco puis ensuite de gérer leur garde à vue si des personnes sont contraintes à s’y rendre. Agacés par ses interdictions à répétitions, 4 des 5 groupes de supporters des Verts ont pris la décision de braver la loi et de se rendre coûte que coûte à Louis II.

À noter que l’ASM et l’ASSE ont tenté de faire bouger les choses sans réussite car les autorités sont allés jusqu’à mettre un terme à la billetterie en ligne du match afin d’empêcher tous le monde d’obtenir des places pour la rencontre. Après remboursement il fallait donc se rendre à la billetterie du stade pour obtenir des places. Une situation qui fait halluciner Pierre Barthélémy, avocat du Collectif Ultras Parisiens notamment :

Plus de 200 supporters stéphanois s’apprêtent donc à braver ces interdictions honteuses qui une nouvelle fois tue à petit feu la Ligue 1 Conforama. Une nouvelle saison va se terminer le week-end prochain et elle aura connu encore plus d’actions contre le supporterisme en France qu’en sa faveur. Les stades se vident pendant la Ligue négocie l’Asie qui elle ne fera pour sûr aucun effort pour se déplacer.


Suivez l’actualité de l’AS Saint-Étienne en rejoignant le groupe « UNIS-VERTS » sur Facebook.