Le mois de mai aux Etats-Unis rime avec Indianapolis. En effet, c’est ce dimanche que se tiendront les 102e 500 Miles d’Indianapolis sur le célèbre circuit oval de l’Indiana. Deux Français sont engagés et ils ont brillé hier soir lors des qualifications. 

Nos deux représentants ont atteint le Fast 9 shout-out, soit les 9 pilotes les plus rapides des 35 pilotes engagés. Le mieux placé est Simon Pagenaud qui s’élancera de la deuxième position sur la grille de départ, soit la première ligne. Le Poitevin a réalisé son “run” avec une vitesse de pointe moyenne sur quatre tours de 228.781 mph, à près de 369 kmh.

C’était la pole provisoire devant son coéquipier chez Penske, Will Power, avant d’être finalement battu par le local, Ed Carpenter du Ed Carpenter Racing qui a réalisé ses quatre tours avec une moyenne un mile de mieux, à 229.618 mph.

Sebastien Bourdais n’est pas en reste puisqu’il s’adjuge une solide cinquième place. Il a tourné en moyenne à 228.142 mph. Il faut saluer la performance du manceau qui a effectuer un retour très impressionnant en IndyCar après un crash terrible lors des qualifications des 500 Miles 2017. Sébastien Bourdais, avec une victoire cette saison est troisième du championnat.

Nos deux Français sont dans les meilleures conditions pour très bien figurer pendant la course, et pourquoi pas, se positionner en vainqueur à l’arrivée.

Voici un résumé de la grille de départ par nationalité des pilotes engagé.