Vendredi 11 mai les Bleus affrontaient l’Autriche pour ce cinquième match de poule, un match important synonyme en cas de victoire de maintien dans l’élite. A 18h c’était chose faite avec une victoire 5 buts à 2 des hommes de Dave Henderson et la défaite 3 buts à 0 de la Biélorussie face à la République Tchèque.

Comme à son habitude les Bleus ont du mal à entrer dans le match et encaisse un premier but à la troisième minute de Hundertpfund. S’en suit une petite frayeur la charge de l’autrichien Spannrig sur Florian Chakiachvili contre la ballustrade. Un choc violent sans palet où deux soigneurs sont vite intervenus. Le normand ne reviendra pas sur la glace. A la 10ème minute Damien Fleury égalisera avant que Treille sur une supériorité numérique donne l’avantage à son équipe.

Un deuxième tiers temps compliqué où les Bleus subissent le jeu autrichien et voient Raffi égaliser. Comme lors du premier tiers temps les Bleus inscriront le troisième but de l’équipe par Fleury et Da Costa le but du 4-2 à la 38ème.

Pour changer les hommes de Dave Henderson entame bien de dernier tiers temps et inscrivent un dernier but par Sacha Treille grâce à une troisième assistance de Alexandre Tessier.

Cette après midi les Bleus se sont inclinés lourdement face à la République Tchèque 6 buts à 0. Ils leur restent un match mardi face à la Suisse.