Alors que les Bleus arrivent aujourd’hui à Clairefontaine, l’équipe de France connaît déjà son programme pour la préparation à la Coupe du Monde. Trois matchs amicaux sont prévus avant que les joueurs ne s’envolent pour la Russie.


La fédération a fait le choix d’affronter des sélections non qualifiées pour le Mondial mais qui ressemble à leurs futurs adversaires. Outre la Russie (pays organisateur) et la Colombie (profil similaire au Pérou) rencontrées en mars, l’EDF sera opposée tout d’abord à l’Irlande, équipe combative rencontrée à l’Euro en huitième qui présente certaines ressemblances avec le Danemark. En effet, leur défense très « British » basée sur les duels et le défi physique s’accommode bien avec la rigueur scandinave des Danois. Surtout, le fameux “fighting spirit” irlandais pourrait servir d’avertissement avant de rencontrer les offensifs danois dont le plus connu d’entre eux : Christian Eriksen (Tottenham).

Quatre jours plus tard, l’équipe de France retrouvera sa meilleure ennemie, l’Italie, non qualifiée pour le Mondial pour la première fois depuis 1978. Mais pas de place au chambrage ! Ce match sera l’occasion de se tester face à une équipe européenne qui reste malgré tout un gros morceau. Pas inutile avant de rencontrer éventuellement la Croatie en huitième ou le Portugal en quart de finale.

Le 4 juin, tous les sélectionneurs devront envoyer leur liste définitive à la FIFA. Car si Didier Deschamps a annoncé sa liste des 23 jeudi dernier au journal de 20h, le sélectionneur a encore la possibilité de faire évoluer cette dernière jusqu’au lundi 4 juin. En effet, pour le moment la FIFA a toujours une liste de 34 joueurs (23 + 11 suppléants). Cette liste peut donc évoluer dans les quinze prochains jours si un joueur se blesse ou que sa condition physique se dégrade. Les précédents cas lors du Mondial 2014 et l’Euro 2016 l’ont démontrés.

Enfin, pour terminer cette préparation, les Tricolores se rendront à Lyon pour affronter les États-Unis. Dans l’enceinte du Groupama Stadium (59 286 places), il s’agira de leur dernière représentation en France avant de prendre l’avion pour la Russie. Les Bleus partiront en effet dès le lendemain pour rejoindre leur camp de base à Istra (1h30 de route depuis Moscou).

Le programme de la préparation en bref :

  • Lundi 28 mai : France – Irlande, à Saint-Denis (Stade de France, 21h)
  • Vendredi 1er juin : France – Italie à Nice (Allianz Riviera, 21h)
  • Lundi 4 juin : Liste définitive des 23 joueurs.
  • Samedi 9 juin : France – États-Unis à Lyon (Groupama Stadium, 21h)
  • Dimanche 10 juin : Départ pour la Russie dans leur camp de base (Istra).