La saison est d’ores et déjà terminée pour le Lyon Duchère AS en National 1, revenons ensemble sur cette saison. 

Maintenus lors de l’ultime journée de championnat grâce à une belle victoire face à Chambly (1-0), les jaunes et rouges se sont offerts le luxe de terminer 6e dans un championnat extrêmement serré. C’est une place de mieux que l’année dernière.

Voici les comparaisons statistiques, saison 2016-17 et saison 2017-18 :

  • Matchs joués : 3432
  • Victoires : 1410
  • Nuls : 812
  • Défaites : 1210
  • Buts marqués : 4030
  • Buts encaissés : 3733

 

 

On retiendra de cette saison un manque cruel d’efficacité devant les buts, pour preuve le meilleur buteur Hamadi Ayari ne compte que 4 unités. Enzo Reale est le meilleur passeur avec 4 passes.

La 16e attaque du championnat aura en revanche pu compter sur une belle solidité défensive avec en point d’orgue une saison magnifique de Jean N’Djalkonog. Lui qui était remplaçant de Maxime Cassara (désormais en Ligue 2 au Gazalec Ajaccio) l’année dernière aura été plus qu’un remplaçant de luxe cette année.

Dans les satisfactions, nous pourrons également noter un excellent mercato d’hiver avec le retour de Tuta ou encore les arrivées de Shiashia ou encore de Camara.

La Duchère se sera aussi offert un beau coup médiatique avec le but stratosphérique d’Ezikian face à Sannois :

Malgré une série de tirage relativement abordables pour un club que la Duchère, ceux-ci se seront inclinés en 64e de finale face à un club évoluant deux niveaux en dessous.

  • 5eme tour : Roannais Foot 42 (R2) 0-3 Lyon Duchère AS
  • 6eme tour : FCO Firminy Intersport (R3) 0-1 Lyon Duchère AS
  • 7eme tour : US Feurs (R2) 1-2 Lyon Duchère AS
  • 8eme tour : ASC Biesheim (N3) 1-0 Lyon Duchère AS

 

La saison est relativement réussie pour le second club Lyonnais avec une place d’honneur en championnat.

L’apprentissage continue pour le Lyon Duchère AS qui progresse d’années en années. Nuls doutes que Karim Mokeddem et son staff sont déjà plongés dans la pré-saison pour construire un effectif compétitif pouvant titiller les équipes de haut de tableau.