Il reste une journée de championnat mais les clubs s’activent déjà pour préparer la saison prochaine. 

En effet, deux des clubs que l’on peut suivre sur Parlons Sports ont d’ores et déjà annoncés que leur coach actuel ne poursuivrait pas l’aventure l’année prochaine.

C’est l’ASF Andrézieux qui aura annoncé la fin de la collaboration avec Romain Revelli, voici le communiqué du club :

Suite à plusieurs échanges, l’ASF Andrézieux-Bouthéon et Romain REVELLI ont décidé, d’un commun accord, de ne pas poursuivre ensemble la saison prochaine,

Ce changement prendra effet après la dernière rencontre de championnat de N2 à Montceau Les Mines ce samedi 19 mai,

L’ASF souhaite remercier Romain REVELLI pour son investissement sans faille, sa rigueur et son professionnalisme qui a permis au club de passer encore cette année un cap sportivement,

Le club tient aussi à souligner les bons résultats obtenus par le technicien, épaulé par son staff, durant cette saison 2017-2018, à savoir un objectif atteint avec une place dans les cinq premiers du championnat de N2 et un 64ème de finales de coupe de France avec la réception de l’AJ Auxerre,

La volonté du club est de continuer à progresser à tous les niveaux et de pouvoir atteindre à terme les objectifs affichés dans le cadre de son projet 2015-2020,

Le club communiquera prochainement sur l’arrivée d’un nouvel entraîneur.

 

De son côté, l’AS Saint-Priest l’a annoncé hier sur ses réseaux, après 16 ans au club Christian Scheiwe ne sera plus le coach de la N2 l’année prochaine.

C’était un secret de polichinelle, c’est désormais officiel. Christian Scheiwe a annoncé hier soir lors de la séance d’entraînement qu’il ne serait plus à la tête de l’équipe fanion l’année prochaine.

Le déplacement à Belfort sera donc son dernier en tant qu’entraîneur principal du groupe N2. Après 16 saisons en tant qu’éducateur au sein du club, celui qui a obtenu le titre de meilleur entraîneur de son championnat CFA2 l’année dernière, disputera samedi sa dernière rencontre sur le banc de l’équipe fanion de l’AS Saint Priest.

1 point suffit pour que le club valide définitivement son maintien et permette à Christian de partir la tête haute.

 

Les deux coachs vont donc vivre samedi leurs derniers matchs sur le banc de leur club, le nom des futurs coachs seront à découvrir prochainement sur Parlons Sports.