Il ne fallait pas être cardiaque hier pour suivre la lutte pour le maintien. Récit chronologique de cette soirée pour l’AS Saint-Priest. 

Alors que Montceau et Raon étaient condamnés, la 14e place se disputait hier entre St-Louis Neuweg (33pts, -15) et l’AS Saint-Priest (35pts, -7).

 

Partis avant ce match avec un petit matelas de 2 points d’avance, les hommes de Christian Scheiwe (qui dirigeait son dernier match avec l’ASSP), pouvaient se contenter d’un nul.

Parlons Sports était à Belfort pour suivre de près cette soirée.

18h00 : Coup d’envoi sur les deux pelouses. St-Priest se déplaçait à Belfort tandis que St-Louis était au Camp des Loges pour y défier la réserve du Paris-Saint-Germain.

18h14 : A Belfort le rythme n’est pas très intense, les deux équipes jouent à la baballe. Les joueurs de St-Louis ont les crocs et tentent de marquer quitte à se découvrir.

18h27 : Ouverture du score à Paris, pour St-Louis. Toujours 0-0 à Belfort. Les Alsaciens sont toujours relégable.

18h36 : But pour Belfort ! C’était prévisible, Belfort ouvre le score. St-Priest est provisoirement relégable..

18h48 : Egalisation de Paris. Juste avant la mi-temps la réserve du PSG égalise. St-Louis redevient relégable.

18h52 : Ca tremble dans les vestiaires de Belfort. Le staff de l’ASSP n’a pas appris l’égalisation de Paris.

19h26 : Deuxième but pour Belfort ! Une équipe de St-Priest, pas dans son match, qui subi et qui se fait surprendre une seconde fois… Gros coup au moral pour l’ASSP qui doit donc inscrire deux buts ou espérer la non victoire de St-Louis.

19h31 : Ca pouse à Paris, St-Louis est au courant du score de l’AS Saint-Priest et tente le tout pour le tout.

19h39 : Réduction du score de St-Priest ! Les forces vives apportées par les changements font du bien. Éric Mathieu réduit le score sur une action un peu confuse.

19h46 : Fin du match à Belfort… Défaite 2-1 de l’AS Saint-Priest. Les joueurs, dépités, apprennent qu’il reste encore 6 minutes de jeu à Paris… Insoutenable…

19h52 : L’application n’annonce toujours pas la fin du match à Paris. Chacun essaye de trouver l’info du score, tout le monde retient son souffle. Alors que les supporters de Belfort célèbrent le dernier match de leur coach, les San-Priots n’ont pas le coeur à la fête.

19h54 : Dringggg ! Le score arrive… La réserve du PSG et St-Louis Neuweg se séparent sur le score de 1-1… L’AS Saint-Priest se maintien donc avec un petit point d’avance sur le club Alsacien.

 

Dans cette soirée, nous ne retiendrons que la finalité et non pas la manière. L’AS Saint-Priest évoluera donc l’année prochaine en National 2 en compagnie de MDA, Andrézieux, la réserve de l’OL et la réserve de l’ASSE qui a validé hier sa remontée en N2.