Déjà convaincant à Madrid, Benoît Paire continue sa bonne forme du moment. A Rome, le Français a réalisé un match extrêmement solide pour venir à bout de Diego Schwartzman (15e) en trois manches 2-6 ; 6-4 ; 6-2 . 


Alors qu’il voulait tout arrêter, Benoît Paire retrouve du jus en ce mois de mai. Déjà performant à Madrid, le Français continue de surprendre à Rome. Mené 6-2 ; 4-2, Benoît Paire se dirigeait doucement vers une défaite, néanmoins, il a changé la tendance en alignant huit jeux de suite pour ainsi remporter la deuxième manche et se mettre en bonne position pour la manche décisive. Dans une ambiance romaine électrique, le Français parvient à se qualifier pour les huitièmes de finale où il retrouvera Marin Cilic (5e). En 2013, Benoît Paire avait réalisé l’une des plus belles performances de sa carrière en atteignant les demi-finales de ce Masters 1000 de Rome. Peut-il rééditer cela cette année?