En ce début de saison 2017/2018, tous les espoirs étaient permis pour la nouvelle équipe du Chambéry Savoie Mont Blanc Handball.

Après 7 départs de l’effectif chambérien, la bonne préparation estivale du groupe donnait l’impression qu’une nouvelle ére était lancée au sein de l’équipe. Une victoire contre Grenoble(N1), une victoire contre Berne, une finale aux Masters de Grenoble remportée contre Montpellier. La nouvelle équipe semblait tourner rond. Mais le premier « bémol » de la saison ne se fit pas attendre: les deux recrues tunisiennes, Bannour et Sanai se sont faites désirer. Pour pallier à la blessure de Sanaï, Chambéry tire la carte Obranovic.

Une victoire contre Créteil

Pour débuter la saison officielle, Chambéry se déplace à Créteil, dans le cadre de la Coupe de la Ligue. Un premier déplacement qui se soldera par une qualification pour le prochain tours. Mais la joie est de courte durée.

un enchainement de défaites

Le championnat reprend ses droits, et c’est la « fleur au bout du fusil » que Chambéry entame cette nouvelle saison, mais les savoyards vont enregistrer 6 défaites consécutives plus l’élimination par Istres (ProD2) en Coupe de la ligue. Les rumeurs du départ d’Ivica Obvran se font entendre de plus en plus. Le président Alain Poncet et le staff annoncent alors la nomination de Laurent Busselier au poste d’adjoint. Mais le coach de l’équipe réserve va alors prendre les rennes de l’équipe et insuffler un nouvel élan qui verra la première victoire des « jaune et noir » à Nantes. Chambéry enchaine alors des victoires qui vont éloigner l’équipe de la zone rouge. Seul le parcours en Coupe d’Europe permet de relever la tête. La « Team Chambé » va décrocher son billet pour le tours principal et juste avant la trêve hivernale.

 

 

 

 

une reprise sur la même musique

La reprise sonne, les organismes sont reposés, mais en championnat, Chambéry est toujours à la peine, alors que la bataille pour le podium fait rage dans le haut du tableau. L’heure est venue d’entrer en lice en Coupe de France, et les victoires vont porter l’équipe jusqu’en 1/2 finale. mais Paris va mettre un terme aux espoirs de qualification européenne des chambériens. Des parisiens qui remporteront la compétition. Seconde bonne note pour la Team Chambé, la Coupe EHF, qui va voir les hommes de Busselier se qualifier pour les 1/4 de finales, mais le double Champion d’europe en titre, Göppingen sera trop fort et l’aventure européenne sera elle aussi stoppée, mais le parcours aura été à la hauteur des espérances des supporters.

 

 

 

 

une fin sans grand suspense

Sauvée de la relégation avec une 9ème place, la fin de saison laisse peu d’espoir pour une « remontada », d’autant que les petites blessures et le manque de rotations ne permet pas de jouer pleinement. Chambéry termine sa route par de bonnes prestations contre Aix, Saint-Raphaël, Nantes et Paris malgré des défaites. La saison se termine comme elle à commencé, sur une défaite et une 9ème place. Le rideau tombe sur cette exercice 2017/2018, et le grand vainqueur est, cette saison, le PSG qui coiffe sur le poteau Montpellier à la différence de buts, et qui remporte en plus la Coupe de France et la Coupe de la Ligue.

 

 

 

 

 

Du coté Chambériens, l’heure est aux adieux, avec le départ de Obranovic (Meskov Brest), Malfondet (Limoges) et l’arrêt de Benjamin GILLE. Mais le futur est déjà en route avec les signatures de Erick MATHE (entraineur), Alex COSTOYA, Benjamin RICHERT, Gerdas BABARSKAS et Arthur ANQUETIL.

Une saison à peine terminée, que la prochaine frappe déjà à la porte avec le tirage du premier tours de la Coupe de la Ligue, qui a désigné les Vikings de Caen comme le premier adversaire de Chambéry. Une rencontre qui aura lieu en terre normande le 8 ou 9 septembre.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here