Match nul (1-1) au terme de cette rencontre entre l’Argentine et l’Islande. Un résultat plus que décevant pour l’Argentine mais un match historique pour les Islandais qui ont pu marquer leur premier but en Coupe du Monde sur leur 1er tir de la rencontre.


Finnbogason, héros de la nation ! (Crédit Photo : Squawka)

Un petit quart d’heure de jeu et l’opposition est vraiment lancé ! Après deux ans difficiles avec la sélection, c’est Sergio Aguero qui marque son premier but lors d’une Coupe du Monde et donc le premier but de l’Argentin dans ce Mondial 2018 (19e, 1-0) sur une superbe combinaison contrôle dos au but puis frappe pied gauche. Mais le plaisir n’a pas duré longtemps et Alfred Finnbogason est venu remettre les équipes au même niveau quelques minutes après l’explosion de joie des Argentins (1-1, 23e) bien aidé par un Caballero pas exempt de tout reproche. Moment historique pour l’Islande qui vient d’inscrire son premier but dans une Coupe du Monde seulement 23 minutes après son entrée dans la compétition.

Deux moments de doute, aucune utilisation du système d’arbitrage vidéo (VAR)

Deuxième période sans réelle saveur.. L’Argentine n’y arrive pas et personne ne profite des espacés crées par Messi devant. Du côté de l’Islande c’est également très compliqué de se rendre dans la surface adverse. La rencontre aurait pu tourner en faveur de l’Albiceleste après un pénalty généreux (pas d’utilisation de la VAR) sifflé pour les Argentins (64e), Messi se présente pour le frapper et voit sa tentative stoppé par Halldorsson ! Sur les 7 derniers pénaltys qu’il a obtenu (club + sélection), c’est le 4ème échec de la Pulga. L’Argentine aurait néanmoins dû bénéficier d’un pénalty à la 77ème minute suite à une faute sur Pavon, qui venait d’entrer en jeu, mais l’arbitre ne bronche pas et laisse jouer sans faire appel à la VAR.

Alors que l’Islande démarre d’une belle manière son entrée dans la compétition, c’est une après-midi difficile pour les hommes de Sampaoli qui se devait de l’emporter pour éviter le pire au sein d’un groupe où tout le monde possède sa chance. Rien n’est joué pour le moment puisque la Croatie et le Nigeria s’affronte ce soir (21h).