L’équipe de France s’est imposée cette après-midi face au Pérou pour son deuxième match du mondial. Mbappe a permis aux bleus de l’emporter un but à zéro.


Bousculés dans un premier temps par une équipe péruvienne aussi virulente qu’attendu, les bleus ont ensuite pris les choses en main en première période. Paul Pogba se procure la première belle occasion française. Il prend sa chance de loin, mais sa frappe croisée passe de peu à côté du but péruvien (12e minute). Peu de temps après, Varane est tout proche d’ouvrir le score sur corner, mais une nouvelle fois sa tête n’attrape pas le cadre (14e minute). Deux minutes plus tard, Olivier Giroud dévie un ballon de la tête pour Griezmann qui place une demi volée du droit, détournée par le portier du Pérou (16e minute).

C’est en contre que le Pérou se crée sa première occasion. Paolo Guerrero est trouvé dans la surface mais perd son duel face à Lloris (31e minute). La libération survient trois minutes plus tard pour l’équipe de France. Pogba sert Giroud dans la surface dont la frappe contrée lobe le gardien péruvien et arrive dans les pieds de Mbappe qui n’a plus qu’à conclure pour ouvrir le score (1-0, 34e minute). La France aura l’occasion de doubler la mise peu avant la mi-temps. Griezmann trouve son coéquipier de l’Atletico Lucas Hernandez dans la surface. La puissante frappe de ce dernier est détournée par le gardien.

En seconde période les français se trouvent moins en attaque et subissent de plus en plus la fougue péruvienne. Aquino est même à deux doigts d’égaliser sur une frappe lointaine qui heurte l’angle de la cage d’Hugo Lloris avant de sortir (50e minute). Les entrées de Dembélé (75e minute) et Fekir (80e minute) n’auront pas permis aux bleus d’aller inquiéter le portier péruvien en seconde période.

La France se qualifie donc pour les huitièmes de finale du mondial. Un match nul suffira aux bleus face au Danemark pour terminer à la première place du groupe C.