De retour en France pour un nouveau week-end de Volleyball Nations League, la France s’est imposée 3-0 face à une équipe de coréenne qui n’a jamais réellement inquiété les Bleus. 


Après avoir séduit le public de Rouen, l’équipe de France a posé ses valises à Aix en Provence pour le compte du 3ème week-end de Volleyball Nations League. Au programme, la Corée du Sud, l’Argentine et la Serbie. L’objectif est clair, remporter les trois rencontres.

Vendredi soir, face à la Corée du Sud, les Bleus sont parvenus à s’imposer facilement 3-0 (25-21, 25-18, 25-22). Si l’équipe de France a pu inquiéter Laurent Tillie au début de la rencontre, elle a ensuite effectué des petits réglages pour prendre le meilleure d’une équipe coréenne encore sans victoires dans la compétition. Solide en réception, imposant à l’attaque et au block, la Corée du Sud a subi la foudre française qui plus est devant son public. Earvin Ngapeth s’est illustré pendant un set et demi, montrant une nouvelle fois l’étendue de son talent (8 points au total) et Jean Patry à la pointe a été précieux (12 points à 75% à l’attaque).  L’équipe de France a montré une prestation solide et devra confirmer cette belle prestation face à l’Argentine, défait de la Serbie (1-3), et qui devrait sans doute poser plus de problèmes aux coéquipiers d’Earvin Ngapeth.

CP: FIVB