Le mondial approche à grands pas et il est désormais temps de se pencher sur le groupe que toute la France va suivre : le groupe C. Composé de la France ainsi que de l’Australie, du Pérou et du Danemark, présentation de cette poule : 


Résultat de recherche d'images pour "griezmann france" Résultat de recherche d'images pour "eriksen danemark"
Résultat de recherche d'images pour "tim cahill australie" Résultat de recherche d'images pour "farfan perou"

Griezmann, Eriksen, Cahill et Farfan auront la lourde tâche de porter leur équipe…

  • Groupe C : France, Danemark, Australie, Pérou

  • Matches :
  • France / Australie (le 16/06 à 12h)
  • Pérou / Danemark (le 16/06 à 18h)
  • Danemark / Australie (le 21/06 à 14h)
  • France / Pérou (le 21/06 à 17h)
  • Australie / Pérou (le 26/06 à 16h)
  • Danemark / France (le 26/06 à 16h)

Parcours Brésil 2014 


France : éliminé en quarts de finale par l’Allemagne.

Danemark : non qualifié.

Australie : élimination en phase de poule.

Pérou : non qualifié.


LA STAR :  ANTOINE GRIEZMANN


Meilleur buteur de l’Euro 2016, la star française est l’une des grandes personnalités de ce prochain mondial en Russie. Vainqueur de l’Europa League il y a quelques semaines, le français reste forcément sur un nuage de sa très belle saison à l’Atletico, à moins que son dilemme entre une prolongation à Madrid et son probable transfert au Barça ne vienne perturber notre Grizzou national. A Griezmann de nous montrer la voie si les Bleus veulent bien figurer !


LE FAVORI – LA FRANCE


Finalistes malheureux en 2016 lors de leur Euro, les français auront à cœur de bien figurer durant ce mondial en Russie. Fort d’une génération dorée sur le plan offensif (Mbappé, Griezmann, Dembélé…), les Bleus font partie des outsiders naturels qui se dégagent pour le mondial. Éliminés en 2014 par les futurs vainqueurs de la compétition en la personne des allemands, les Bleus se devront d’améliorer leur parcours s’ils ne veulent pas décevoir tout un peuple. Ce jeune groupe sera-t-il capable d’aller chercher un dernier carré, voire plus ? Ou la jeunesse est-elle trop importante ? Réponse dans quelques semaines.


LA (POSSIBLE) SURPRISE – LE DANEMARK


Avec ce groupe très homogène derrière la France, les danois semblent tout de même se démarquer (légèrement) de ses concurrents. Fort de quelques individualités de qualité (Eriksen, Kjaer, Schmeichel…) qui évoluent dans de grands clubs européens, le Danemark sera sûrement l’adversaire le plus coriace pour la France. A noter que les danois ont tout de même sorti l’Irlande lors des barrages européens, avec notamment un succès 5-1 lors du matche retour.


LE BAROMÈTRE PS


Espagne – ★★★★★ ★★★☆☆
France – ★★★★★ ★★★☆☆
Portugal – ★★★★★ ★☆☆☆☆
Uruguay – ★★★★★ ☆☆☆☆☆
Danemark – ★★☆☆☆ ☆☆☆☆☆
Russie – ★☆☆☆☆ ☆☆☆☆☆
Pérou – ★☆☆☆☆ ☆☆☆☆☆
Australie – ★☆☆☆☆ ☆☆☆☆☆
Égypte – ★☆☆☆☆ ☆☆☆☆☆
Maroc – ★☆☆☆☆ ☆☆☆☆☆
Iran – ☆☆☆☆☆ ☆☆☆☆☆
Arabie Saoudite – ☆☆☆☆☆ ☆☆☆☆☆

 

☆ Chances de remporter le Mondial (sur 10)

 

Le Groupe A

Le Groupe B

Suite de la saga « Tour du Monde », samedi 9 Juin avec le groupe D