Argentine, Croatie, Islande et Nigeria ! Ces quatre équipes forment le groupe D et vont retenir l’attention des supporters français car en cas de qualification des Bleus pour les huitièmes de finale, les hommes de Didier Deschamps affronteront le 1er ou le 2nd du groupe présenté ci-dessous.


John Obi Mikel et la sélection du Nigeria risquent de poser de nombreux problèmes à l’Argentine et la Croatie.


  • Groupe D : Argentine, Croatie, Islande, Nigeria


  • Matchs :
  • Argentine – Islande (16 juin – 15h)
  • Croatie – Nigeria (16 juin – 21h)
  • Argentine – Croatie (21 juin – 20h)
  • Nigeria – Islande (22 juin – 17h)
  • Nigeria – Argentine (26 juin – 20h)
  • Islande – Croatie (26 juin – 20h)

PARCOURS “BRÉSIL 2014”


Argentine : Défaite en finale (contre l’Allemagne 1-0)

Croatie : Éliminée en phase de poule (3e du Groupe A)

Islande : Non qualifiée

Nigeria : Éliminé en huitième de finale (contre la France 2-0)


LA STAR – LIONEL MESSI


Il est incontestablement le joueur qu’il faudra suivre dans ce groupe et on ne va pas s’étaler à expliquer pourquoi. Le quintuple Ballon d’Or se retrouve sûrement face au plus grand défi de sa carrière avec cette “dernière” Coupe du Monde qui pourrait le faire entrer encore un peu plus dans l’histoire du football. Il est revenu en sélection suite à l’arrivée de Jorge Sampaoli après avoir pris sa retraite suite aux échecs de remporter une quelconque finale en 2014, 2015 puis 2016 (Contre l’Allemagne en Coupe du Monde puis contre deux fois contre le Chili en Copa America).


LE FAVORI : L’ARGENTINE


Des hauts et des bas.. L’histoire d’amour entre l’Argentine et la Coupe du Monde est assez complexe.. Premier grand perdant de l’histoire en 1930, ils comptent 2 victoires pour 3 défaites lors de l’ultime match d’un Mondial de Football avant d’entamer cette campagne en Russie. Néanmoins, ils se présentent une nouvelle fois avec une armada offensive craint par beaucoup de nation et composée de Lionel Messi, Gonzalo Higuain, Paulo Dybala, Sergio Agüero ou encore Angel Di Maria. La sélection a récemment été prise en main par Jorge Sampaoli qui a su surprendre dès son premier match en alignant son 11 de départ en 2-3-5. Le disciple de Marcelo Bielsa espère bien redonner sa grandeur à une Albiceleste qui déçoit énormément ces dernières années et n’a plus rien remportée depuis sa dernière Copa America en 1993.


LA (POSSIBLE) SURPRISE : L’ISLANDE


Ils ont fait vibrer la France en 2016 à la surprise générale des spécialistes et amateurs de Football. Après un parcours inattendu, ils ont été accueilli en héros lors de leur retour au pays. Seulement une centaine de joueurs professionnels composent le pool d’éléments de cette sélection qui avait éliminé l’Angleterre en 8e de finale (2-1) avant de lourdement chuter face à la France en quart (5-2) lors de l’EURO. Pour leur première participation à un Mondial, les Islandais héritent d’un groupe difficile mais à cœur vaillant rien d’impossible.


LE BAROMÈTRE PS


Argentine – ★★★★★ ★★★☆☆
Espagne – ★★★★★ ★★★☆☆
France– ★★★★★ ★★★☆☆
Croatie – ★★★★★ ★☆☆☆☆
Portugal – ★★★★★ ★☆☆☆☆
Uruguay – ★★★★★ ☆☆☆☆☆
Nigeria – ★★★☆☆ ☆☆☆☆☆
Danemark – ★★☆☆☆ ☆☆☆☆☆
Russie – ★☆☆☆☆ ☆☆☆☆☆
Égypte – ★☆☆☆☆ ☆☆☆☆☆
Maroc – ★☆☆☆☆ ☆☆☆☆☆
Pérou – ★☆☆☆☆ ☆☆☆☆☆
Australie – ★☆☆☆☆ ☆☆☆☆☆
Islande – ☆☆☆☆☆ ☆☆☆☆☆
Iran – ☆☆☆☆☆ ☆☆☆☆☆
Arabie Saoudite – ☆☆☆☆☆ ☆☆☆☆☆

☆ Chances de remporter le Mondial (sur 10)

 

Le Groupe A

Le Groupe B

Le Groupe C

Suite de la saga « Tour du Monde », dimanche 10 juin avec le groupe E