Créateur du groupe “Unis-Verts”, qui réunit plusieurs milliers de supporters des Verts sur Facebook, Steeve Godrie a tout laissé en 2011 par passion pour l’ASSE. Rencontre.

“Mon père me parlait de l’ange vert (Dominique Rocheteau), des poteaux carrés et de la finale de la Ligue des Champions de Glasgow”. C’est tout naturellement que celui que l’on nomme “Kiki” est devenu un fan inconditionnel de l’AS Saint-Etienne, depuis 1982. “Unis-Verts”, l’homme âgé de 41 ans originaire de l’Oise l’a créé tout seul. “Je voulais faire vivre ma passion à travers un groupe pour ceux et celles qui habitent loin et qui ne peuvent pas profiter de l’ambiance et des informations sur l’ASSE”

Un déménagement de 650 kilomètres par passion

 

Les Verts, oui, mais pas que. Steeve se rend également au chevet de toutes les équipes jeunes du club, des féminines mais aussi de l’équipe de foot fauteuil. “C’est une passion très forte qui me prend beaucoup de temps au quotidien. J’ai tout plaqué, déménagé à 650 kilomètres de chez moi pour Sainté”. Mais “Kiki”, qui se voue une passion commune pour les peluches du même nom, a su s’entourer pour faire vivre l’actualité de l’AS Saint-Etienne chaque jour à des milliers de fidèles. “Josselin, Christian, Clément, Emilie, Blandine, Patrick, Eden, Gérald et Max m’aident ou m’ont aidé à faire vivre le groupe”

Pour fêter les cinq ans du groupe, “des écharpes spéciales” devraient voir le jour. “Unis-Verts” s’impose désormais comme un incontournable pour suivre de manière naturelle et spontanée les informations sur les Verts. Son meilleur souvenir chez les Verts ? La Coupe de la Ligue remportée en 2013. “J’étais trop ému, je suis allé au stade mais je n’ai pas pu suivre la remise de la coupe. Je suis sorti du Stade de France et j’ai passé quelques instants avec les supporters rennais”.

“Gagner une nouvelle coupe”

 

Si le club a vécu une première partie de saison 2017-2018 compliquée, la bande à Jean-Louis Gasset a su reprendre le dessus pour bien la terminer. Pour le nouvel exercice, Steeve est plutôt positif. “Je nous vois bien dans les quatre premiers, il faudra pour cela faire de gros matchs contre les grosses écuries. Si on pouvait gagner une coupe, ce serait magnifique…” termine “Kiki” qui, comme bon nombre de supporters des Verts, sera au stade début août pour une nouvelle saison remplie d’émotion.