Un orage est venu s’abattre sur le Hungaroring a quelques minutes des qualifications cet après-midi. C’est peut-être ce qui a sauvé Lewis Hamilton pour empocher sa 77ème pole position. 

Il est certain que la pluie a bien aidé Hamilton et Mercedes. Les deux voitures pilotées par Bottas et le Britannique ont eu des difficultés sur chaque séances d’essais libre pour trouver les bon réglages. La Ferrari était constamment plus à son aise sous la chaleur hongroise. Cet orage aura permis de remettre à zéro les conditions de piste qui malmenaient Mercedes.

Lors de la première partie de la qualification, le jeu stratégique était de partir avec des pneus intermédiaires dans un premier temps et ensuite, chausser les pneus ultra-tendres secs. La Q1 a été un véritable moment charnière. Les pneus intermédiaires fonctionnaient encore, mais sa fenêtre d’utilisation s’est rapidement refermée tant la piste s’est asséchée avec les passages réguliers des voitures. A noter le choix étonnant de Red Bull et Ricciardo à ce moment là. Il a opté pour des pneus tendres. Lui qui visait un départ de puis les deux premières lignes de la grille de départ aura du batailler pour passer en Q2.

Eliminés en Q1 : Vandoorne, Leclerc, Ocon, Perez, Sirotkin

Vettel a été bien inspiré dans cette Q2. Quand la plupart des pilotes tentaient encore une fois les ultra tendres pour boucler un premier tour, lui, est parti tout de suite en pneus intermédiaires. C’est ce choix osé mais réussi qui lui aura permis de fixer une référence et accéder à la Q3 sans sourciller. Ainsi, la piste est restée praticable un petit moment avant d’être noyée sous les trombes d’eau. Ricciardo n’a pas réussi à faire de tour suffisamment rapide tant que le circuit était suffisamment praticable en intermédiaires. Bien que chaussé des pneus maxi-pluie, il était devenu complètement impossible d’améliorer ses chronos. C’est ainsi que l’Australien qui voulait être devant et visait la victoire doit se contenter d’une 12ème place sur ce circuit ou les dépassements sont très difficiles.

A l’inverse de Ricciardo perdant, Kimi Raikkonen a réussi son tour en inter au dernier moment. De la 14ème place, il a pu se hisser P8 et atteindre la Q3. Fernando Alonso, un peu comme Ricciardo n’a pas réussi à faire un bon tour dès le début de la Q2. Une fois 11ème et premier exclu de Q3, il lui a été impossible de remonter la hiérarchie. La piste était alors détrempée. Il s’est d’ailleurs fendu d’un commentaire cinglant dans sa radio à ce sujet. A son ingénieur qui lui proposait de choisir entre passer des intermédiaires neufs et chausser des maxi-pluie, il a répondu un brin furieux :

Je pense que nous devrions rentrer au garage… je ne sais pas trop. Tu peux mettre n’importe quels pneus que tu veux, même avec une fusée dans le dos je resterais P11!!

Eliminés en Q2 : Alonso, Ricciardo, Hulkenberg, Ericsson, Stroll

Le combat en Q3 pouvait commencer. Les pneus maxi-pluie étaient la seul possibilité pour les dix derniers pilotes en piste. Hamilton en grande difficulté depuis le début du week-end s’est remis à vivre. A ce jeu, il est pratiquement imbattable. Raikkonen a bien essayé de s’imposer en prenant la référence dans les premières minutes mais Hamilton a fini par remettre les choses en place. Il signe la pole position en 1:35:658, deux dixièmes devant Valterri Bottas et Kimi Raikkonen. Vettel qui n’a pas eu la même réussite ne prend que la quatrième place.

Si finalement la hiérarchie n’est pas beaucoup chamboulée en tête de grille, il faut noter la belle performance de Carlos Sainz qui a signé la cinquième position devant Pierre Gasly. Le Normand égale sa meilleure performance en qualifications. L’échec est grand pour Red Bull. D’une part, l’écurie autrichienne comptait sur ce petit circuit à appuis aérodynamiques très chargés pour être performant comme à Monaco et sur la pluie pour briller. Loin des deux premières lignes, Max Verstappen, seul rescapé Red Bull ne doit se contenter que d’une mauvaise 7ème position, quatrième ligne sur la grille. Les Haas de Kevin Magnussen et Romain Grosjean concluent ce top 10 P9 et P10.