Déjà vainqueur, Julian Alaphilippe a signé sa deuxième victoire sur ce Tour de France 2018 à Bagnères-de-Luchon confortant ainsi son maillot de meilleur grimpeur. 


 

Au lendemain d’une journée de repos plus qu’attendue, les coureurs ont connu une étape intense à un point où l’échappée à mis plus de cent kilomètres à se dessiner. Une étape neutralisée en raison d’une manifestation qui bloquait les coureurs. Les forces de l’ordre ont même dû s’employer et utiliser leurs bombes lacrymogènes… mais des coureurs ont été aveuglés.

Autre fait marquant de cette étape est la chute impressionnante de Philippe Gilbert. Le champion du monde 2012 avait grimpé la première ascension de cette journée seul en tête mais s’est mis à la faute dans la descente qui suivait. Une chute sans trop de conséquences heureusement pour le belge de l’équipe Quick-Step Floors qui a pu repartir. Il aura mérité son prix de “combatif du jour”.

L’échappée composée notamment du “maillot à poids” fait son chemin en se créant un matelas d’avance convenable pour aller au bout. Julian Alaphilippe, auteur d’une saison 2018 solide s’est mis en marche dans le Col de Menté qui lui a permit d’empocher le maximum de points attribué.

L’échappée s’est reformée dans la descente et dans le Col du Portillon, juge de paix de cette étape, Adam Yates qui devait sauver son Tour 2018 place une attaque lâchant notamment Alaphilippe. Le français entame cette ascension à son rythme ne paniquant pas malgré la distance qui le sépare du groupe de leaders. Bien dans ses jambes, le coureur de la Quick-Step Floors est revenu au train sauf sur Adam Yates et a basculé dans la descente en deuxième position avec vingt secondes de retard.

A l’assaut du britannique, Alaphilippe en bon descendeur a pris tout les risques dans la descente. L’écart diminuait petit à petit et le français commençait à déstabiliser Yates, qui semblait pourtant à l’aise, delà à le faire partir à la faute dans une épingle. A Bagnères-de-Luchon, Julian Alaphilippe lève les bras en solitaire pour la deuxième fois dans ce Tour. Pas de changement pour les favoris hormis une belle remontée de Pierre Latour au classement général grâce à son apparition dans l’échappée du jour. Le coureur d’AG2R La Mondiale remonte au onzième rang devant Alejandro Valverde.