De nouveau sur les courts après avoir renoncé à Wimbledon, Andy Murray s’est engagé dans le tournoi de la capitale Américaine.


N’ayant plus gagné un match sur dur depuis Mars 2017, Andy Murray faisait face à une montagne pour son premier tour à Washington cette nuit. Opposé au jeune prometteur, Mckenzie Mc Donald (80e), le Britannique a bataillé pour finalement s’imposer en trois manches (3-6 ; 6-4 ; 7-5) et 2h39 de jeu. D’une rage de vaincre et d’un mental hors du commun, l’ancien numéro un mondial aura du attendre sa septième balle de match avant de pouvoir conclure et de laisser éclater sa joie. Désormais 832ème mondial et Britannique numéro 21, Andy Murray va retrouver au prochain tour son compatriote Kyle Edmund, qui depuis plusieurs mois est le nouveau numéro un “British”. A Eastbourne, cette année, les deux hommes s’étaient déjà joués et le mieux classé des deux s’était imposé en deux manches (6-4 ; 6-4).