Fin du deuxième tour à Wimbledon où trois Français entamaient la journée à Londres. 


Il l’avait annoncé, ce Wimbledon 2018 allait être le dernier de Julien Benneteau. Après avoir gagné son premier tour face à Marton Fucsovics, le Français n’a pas pu aller plus loin aujourd’hui contre le talentueux Américain Frances Tiafoe. L’espoir et l’ambition étaient présents pour le futur capitaine de Fed Cup pour essayer de poursuivre encore un peu son aventure londonienne. Malheureusement, malgré le gain du premier set, le Français de 36 ans n’a pas pu garder le ryhtme contre le jeune Américain. Diminué à la fin du troisième set (massé au dos par le kiné), le Français ne semblait plus avoir les moyens de rivaliser. C’est donc une défaite en quatre manches pour Benneteau (4-6 ; 6-3 ; 6-4 ; 6-2). Il ne reste plus que deux tournois (Winston Salem et l’Us Open) à Julien Benneteau avant de prendre sa retraite.

En revanche, la copie a été parfaite pour Gilles Simon. Efficace, le Français retrouve son jeu depuis le début de l’année. Titré à Pune en janvier et finaliste à Lyon en juin, “Gillou” est en bonne forme cette saison. Et le Français le confirme à Wimbledon. Déjà quart de finaliste dans le passé, Gilles Simon a l’expérience et le niveau pour bien jouer sur gazon. Aujourd’hui, contre Matteo Berrettini, le Français s’est imposé sans vraiment trembler en trois manches (6-3 ; 7-6 ; 6-2). Avec son jeu bien en place, Simon a donné mal à la tête à son adversaire Italien. Au prochain tour, “Gillou” retrouvera le vainqueur du match entre Stéphane Robert et Matthew Ebden. Compte tenu de son niveau et de son tableau assez ouvert, Gilles Simon pourrait bien être la meilleur chance tricolore de ce Wimbledon 2018.