Première affiche du jour sur le central aujourd’hui, le maître des lieux accueillait Adrian Mannarino pour le compte des huitièmes de finale.


Adrian Mannarino avait besoin d’un exploit pour venir à bout de Roger Federer aujourd’hui. Sur le court central, le Suisse n’a pas cédé pour s’offrir une nouvelle victoire dans ce tournoi (6-0 ; 7-5 ; 6-4) et s’adjuger son 16 ème quart de finale à Wimbledon. Qualifié pour les quarts de finale, l’homme aux vingt tournois du Grand Chelem n’a néanmoins toujours pas concédé un set, ni même sa mise en jeu…

Le début du match a été douloureux pour le Français qui s’est vu prendre 6-0 en 16 minutes de jeu. Pas du tout dans son match, “Manna” ne propose guère d’opposition à Roger Federer. Toutefois, le tricolore a réussi le mini exploit de s’offrir une balle de break sur le service du Suisse (le premier à le faire dans le tournoi) ; il s’en procurera deux autres en fin de troisième manche. Il s’agit du premier 6-0 de Federer depuis Wimbledon 2016. Après ce set, le Français a bien réagi. Au terme d’un long jeu en début de deuxième manche, Mannarino s’est bien relancé pour finalement commencer le combat face au maestro. Impeccable au service, le Suisse s’est contenté d’un break dans le deuxième set et d’un break dans le troisième set pour conclure la rencontre avec le 47 ème ace de son tournoi. Il retrouvera en quart de finale le vainqueur du duel entre Monfils et Anderson.