Alors que le 2e jour de compétition débute à Glasgow, on se retrouve pour dresser le bilan de la journée d’hier. L’Equipe de France a déjà récolté 4 médailles  en terre écossaise… Les deux disciplines a avoir rempli la besace tricolore sont la natation et le cyclisme sur piste.


Natation : Des filles en or…

AFP PHOTO / FRANCOIS XAVIER MARIT

Fantine Lesaffre a fait le plus dur en ouvrant le compteur de l’Equipe de France au terme d’une course parfaitement maîtrisée. La native de Roubaix a tout simplement réalisé la 2e meilleure performance mondiale de l’année en finale du 400 mètres 4 nages. Un chrono de 4’34”17  qui efface des tablettes le précédent record de France sur la distance et qui la fait reine de la discipline a tout juste 23 ans.

J.Prevost/ L’Equipe

Plus tard dans l’après-midi, le relais 4×100 mètres féminin, emmené par Marie Wattel, Charlotte Bonnet, Margaux Fabre et Béryl Gastaldello, a de nouveau fait résonner la Marseillaise au bord des bassins écossais. Ces 4 fantastiques ont réalisé une véritable performance collective puisque que la France n’avait plus décroché le plus beau métal sur la distance depuis Solenne Figuès, Céline Couderc, Aurore Mongel et Malia Metella, à Madrid en 2004.

Cyclisme sur piste : De valeureux pistards français argentés !

Adrien Garel a du se contenter quand à lui du titre de vice champion d’Europe après avoir perdu au sprint face à l’Ukrainien Roman Gladysh. Même s’il était tenant du titre sur le 10 km scratch hommes, le natif de Bagneux n’a pas a rougir de sa course. Il vient étoffer encore un peu plus le sac de médailles des Bleus.

Le relais de sprint par équipe hommes, composé de Quentin Lafargue, François Pervis et Sébastien Vigier, n’a rien pu faire face aux champions du monde néerlandais… Là encore nos 3 mousquetaires ont réalisé de très belles courses avant d’arriver à la médaille d’argent.

Au rayon des déceptions…

Le relais 4×100 mètres messieurs, très attendu, n’a pas réussi à faire mieux qu’une 9e place aux qualifications… Résultat : pas de médaille pour nos Bleus dans un domaine où ils étaient champions d’Europe en titre. L’Equipe de France de poursuite, double championne d’Europe, a également explosé en demi-finale face aux Suisses et terminera sans breloque au bout… Les femmes n’ont pas non plus réussi à faire mieux en poursuite face aux Britanniques.