Une première période peu intéressante et une deuxième avec un peu plus d’action, ce match n’est clairement pas une référence en ce soir de multiplex. Les Verts repartent de Montpellier avec un unique point (score final 0-0). L’ASSE est provisoirement seul 5ème au classement.


Rémy Cabella n’ouvre pas ses compteurs buts et passes décisives face à son ancien club. (Crédit photo : ASSE)

Une première peu fantasque entre les deux formations. Après 10 minutes de tâtonnement, la première offensive fut à l’honneur du montpelliérain Florent Mollet mais Stéphane Ruffier a bien réagi pour repousser la frappe. La réponse stéphanoise, immédiate, amenée par Rémy Cabella finira-elle hors cadre. S’en est alors suivi un bon quart d’heure de vide.. Rien de particulier et personne pour appuyer sur le bouton “Jouer” afin de vraiment lancer cette rencontre. En attaque, Saint-Étienne s’emmêle les pinceaux, à l’image d’un Rémy Cabella et d’un Wahbi Khazri qui se marche dessus niveau placement et laisse Loïs Diony, esseulé, devant. Le reste de la première période ne fut pas plus convaincant, les deux équipes sont rentrés au vestiaire avec un score logique de 0 à 0.

Le deuxième acte a a rendu inquiet pas mal de supporters stéphanois. Diony subit une faute de l’expérimenté Hilton, qui récole au passage un carton jaune, une faute sans grosse conséquence sur le coup mais quelques minutes plus tard c’est MVila qui est victime d’une grosse faute de la part du défenseur du MHSC, Ruben Aguilar. Le milieu stéphanois, touché, reste au sol avant de retourner au combat. Les Verts vont ensuite avoir deux occasions consécutives (53e et 55e) qui pour peu ne seront pas conclues. Sur la première, Ole Selnaes envoie Diony en duel face à Lecomte d’une splendide passe laser mais dans une situation d’angle trop fermé, l’attaquant bute sur le portier montpelliérain. La seconde elle débute d’un coup franc comparable à un mini-corner, Khazri se charge de le frapper et c’est Cabella qui, en retrait, hérite du ballon, néanmoins sa volée termine dans les tribunes de la Mosson.

Match nul à l’extérieur pour les Verts qui retrouveront enfin le Chaudron mardi prochain avec la réception d’Amiens après deux matchs hors de leur base. Des Amiénois qui ont profité des nombreuses erreurs du Stade de Reims en ce soir de multiplex pour s’imposer et obtenir leurs premiers points de la saison (Victoire 4-1).