C’est le grand rendez-vous de l’année. Les filles de Valérie Garnier ont terminé leur préparation aux Championnats du Monde qui débutent samedi à Ténérife (Espagne).

Le match d’hier, perdu contre les Etats-Unis (60-77), a rassuré les rangs tricolores. Si la défaite est bien réelle, les dispositions présentées par les Bleues à répondre au défi physique et technique des américaines ont de quoi rendre optimiste. Conjugué à une victoire quelques jours avant contre la Lettonie (74-64), les coéquipières de Sandrine Gruda arrivent en Espagne avec ambitions. La-bas, les Françaises feront face dès samedi à la Corée du Sud (14h30). Dans la poule A, avec également le Canada et la Grèce, les Bleues vont devoir se mettre en jambes dès les premiers matchs pour espérer exister dans la compétition.