Succès l’an dernier, la Laver Cup revient cette année à Chicago pour la deuxième édition. Dans une ambiance et dans un cadre électrique, la Team Europe de Bjorn Borg vient remettre son titre en jeu face à la Team Monde de John McEnroe. 


Dans le contexte actuel qui voit la Coupe Davis changer de format et qui voit l’ATP instaurer sa propre compétition, la Laver Cup revient pour une deuxième année. Après s’être déroulé en Europe, à Prague en septembre dernier, les joueurs sont cette année à Chicago. Parfois critiqué pour son côté business, cette compétition avait néanmoins connu une première édition haletante avec des matchs de haut niveau. Décrit comme une exhibition, la Laver Cup n’en est toutefois pas une pour les joueurs qui se sentent impliquer à 100% dans le tournoi. Alors que l’opus 2017 nous avait offert un double avec Federer et Nadal, cette saison, l’Espagnol absent, a été remplacé par Novak Djokovic qui fait son entrée dans le tournoi. Engagé dans la Team Europe avec Roger Federer, Grigor Dimitrov, Alexander Zverev, David Goffin, et Kyle Edmund, le Serbe jouera son premier match lors d’un double avec Roger Federer en dernière rotation de la night session face à Kevin Anderson et Jack Sock. La Team Monde est composée de John Isner, Nick Kyrgios, Kevin Anderson, Jack Sock, Frances Tiafoe et Diego Schwartzman.

Pour cette deuxième édition, les joueurs ont enchaîné les présentations, les conférences de presse et les selfies. Démarrant ce soir, la Laver Cup reste toujours aussi excitante, notamment grâce à la présence de top joueurs. L’association Federer/Djokovic, alias “Fedole” fait saliver de nombreuses personnes et voir ces deux rivaux du même côté du court pour la première fois vaut le coup d’œil.