Rétrogradés en Division 2 en 2013, les Centaures de Grenoble vont retrouver l’Elite pour la saison à venir. Pour ce retour sur le devant de la scène du football américain français, Alexis Barbotin, vice-président-joueur, s’est confié à Parlons Sports sur l’année qui attend le club grenoblois.


L’année 2019 sera synonyme de retour en Division Elite pour les Centaures de Grenoble. Fin juin dernier, les Isérois s’étaient inclinés en finale du championnat de deuxième division. Suite aux réformes de la Fédération, ils seront de la partie dans la course au Casque de Diamant malgré cette défaite. En attendant, les Centaures se préparent à ce retour dans l’élite du football américain français. “Actuellement, nous sommes dans un programme d’entraînement pour l’ensemble des joueurs” indique Alexis Barbotin, vice-président du club. “On a pas mal de nouveaux joueurs, ce qui est positif, et le coaching staff est bien en place” continue celui qui évolue aussi au poste de garde dans l’équipe.

Autre point à souligner pour le club grenoblois, cette année l’équipe réserve sera engagée dans le championnat régional (D4). “C’est la première fois que la réserve participera à la phase deux du championnat. C’est très bien pour nous car cela nous permettra de donner du temps de jeu à tout le monde” lance Alexis Barbotin.

Alors que la cellule recrutement des Centaures travaillent toujours pour dénicher de nouveaux joueurs, et également un coach défensif, un retour majeur est d’ores et déjà acté. Paul Braisaz intégrera cette année le staff. Il a un super parcours de joueur, qui lui a notamment permis d’évoluer avec le maillot de l’équipe de France. Après une expérience au Canada, il revient chez nous et sera en charge des receveurs” révèle le vice-président des Centaures.

Pour ce retour en Elite, Alexis Barbotin souhaite que son équipe redécouvre la première division française et prenne un maximum d’expérience du plus haut niveau. Il continue : “Viser les play-offs serait un bel objectif pour nous, on reste humble mais on a un beau groupe donc on pourrait peut -être créer la surprise cette saison.”

Crédit photo : gregmoov