Après deux belles victoires contre Besançon et le GET Vosges, Feurs se rendait en terre alsacienne pour la quatrième journée de Nationale 1. Face à une équipe de Souffelweyersheim annoncée “haut de tableau”, les verts ont résisté avant de céder (71-56).


Au premier quart-temps, aucune équipe ne prend l’ascendant, les défenses sont en place, les tirs contestés et rien n’est laissé au hasard. Les locaux ouvrent le score, mais les verts répondent rapidement. Au coude à coude, les hommes de Julien Cortey vont passer devant au terme des dix premières minutes à la suite d’un primé de Théo Vial (16-18).

Le second quart-temps voit Souffel prendre l’avantage, malgré un basket parfois bafouillé. Les foréziens font de la résistance mais ne trouvent plus les solutions en attaque. C’est donc logiquement que les alsaciens virent en tête à la mi-temps sur le score de 33 à 27.

Au retour des vestiaires, Feurs retrouve de l’allant en attaque avec quelques primés notamment, mais à contrario en défense, le verrou à sauter. Les verts se retrouvent déborder par la vitesse qu’impriment les locaux. À la fin du troisième quart-temps, l’écart est fait (59-42).

Le quatrième quart verra comme à son habitude, des visiteurs qui ne lâchent rien et qui remporteront même ce dernier quart sur le score 12-14.

 

Les verts s’inclinent donc 71 à 56 face à de redoutable alsacien qui auront logiquement fait plier le promu. Avec 2 victoires et 2 défaites en ce début de championnat, Feurs réalise un début de saison correct pour un promu. Le prochain match verra les ligériens recevoir Orchies, toujours invaincu dans cette poule A de Nationale 1.