La Formule 1 se retrouve à Suzuka ce week-end pour disputer la 17ème manche du championnat du monde. Dominateur depuis le début du week-end, Mercedes et Lewis Hamilton ont confirmé en s’adjugeant la pole en terre nippone. 


En retrait depuis le début du week-end, Ferrari avait l’espoir de se rapprocher de leurs rivaux de chez Mercedes ce samedi. Néanmoins, sur une piste légèrement humide, les hommes rouges se sont pris les pieds dans le tapis.

Q1 : Hulkenberg éliminé, pas de surprise pour McLaren

Cette première partie des qualifications a été marquée par l’accident de Marcus Ericsson qui a causé un drapeau rouge. Le pilote Suédois s’en est sorti sans dommage. En revanche, pas de miracle pour les deux McLaren qui ne franchissent pas cette première partie des qualifications. Pour la 17ème fois cette saison, Fernando Alonso devance son jeune coéquipier Belge. Après son accident de ce matin, Nico Hulkenberg n’est lui non plus pas parvenu à intégrer la Q2. En revanche, belle prestation pour Lance Stroll qui a réussi à hisser sa Williams pour la suite des qualifications.

Éliminé : Hulkenberg, Sirotkin, Alonso, Vandoorne, Ericsson

Q2 : Stratégie différente pour Mercedes

Toujours sur piste sèche, les Mercedes prennent la piste avec les gommes jaunes. Malgré des gommes moins tendres, les flèches d’argent de Bottas et Hamilton monopolisent les deux premières places. Les deux Ferrari, en super-tendre, se classent aux troisième et quatrième rang. En revanche, coup dur pour Red Bull qui voit Daniel Ricciardo rester à terre dans cette séance à cause d’un nouveau problème moteur pour l’Australien. En toute fin de séance, les premières gouttes de pluie arrivent et mettent un terme à cette Q2 puisque aucun pilote ne peut améliorer.

Éliminé : Leclerc, Magnussen, Sainz, Stroll, Ricciardo

Q3 : Entre les gouttes, Hamilton s’offre la 80ème pole de sa carrière

Après la pluie en fin de Q2, le choix des pneus s’avèrent crucial. Finalement, les deux Ferrari sont les seules à prendre le pari des intermédiaires. Malheureusement pour les rouges, la piste est trop sèche pour que cette stratégie fonctionne. Après une lourde perte de temps, Raikkonen et Vettel sont priés de rentrer au stand pour chausser des pneus slicks. Pendant ce temps là, les deux Mercedes, en pneus pour le sec, volent à Suzuka. Hamilton et Bottas prennent les deux premières places de cette qualification avec un temps de 1.27.760 pour le quadruple champion du monde. Alors que la pluie refait son apparition, les pilotes Ferrari ne sont pas en mesure de rejoindre les Mercedes. Raikkonen limite la casse en prenant le quatrième chrono, mais Vettel, après une erreur dans son tour rapide, doit se contenter du neuvième temps. Enfin, pour les deux dernières minutes de cette séance, la piste est détrempée et aucune amélioration n’est possible. Lewis Hamilton s’élancera donc en pole position demain avec un avantage considérable sur son rival Allemand.

A noter la belle prestation des Français : Grosjean (5ème) ; Gasly (7ème) ; Ocon (8ème).