La Chorale a assuré l’essentiel ce vendredi soir en s’imposant face au voisin couramiaud (88-84) dans une Halle André Vacheresse à moitié remplie.


En manque de cohésion défensive durant le premier quart-temps, les Choraliens réalisaient un début de match catastrophe, laissant des shooters comme Mathieu Guichard s’exprimer derrière l’arc  (19-28, 9e).

Secoués mais pas abbatus, les coéquipiers de Thomas Ville (16 pts à 5/6 au tir, 2 rebonds, 1 passe, 2 contres, 19 d’évaluation) s’en remettaient aux individualités pour recoller au score a la pause (45-48, 20e).

Thomas Ville a sonné la révolte côté roannais ce vendredi soir. Il est élu MVP du match avec une feuille de stats plus qu’intéressante…

Comme à leur habitude, les Roannais revenaient des vestiaires avec de meilleures intentions qu’en première période, notamment sur le plan défensif. Malgré un problème récurrent dans la raquette, les hommes de Laurent Pluvy mettaient petit à petit leur jeu en place face à une formation couramiaude décimée par les blessures (3 absents avant ce match). Les deux équipes se suivaient dans un mouchoir de poche a l’entame du dernier quart-temps (67-68, 30e).

A l’expérience, la Chorale réalisait un très bon 4e quart-temps avec plus de fluidité dans le jeu et un peu moins de déchets. Les hommes d’Alain Thinet finissaient donc par lâcher prise dans le money time, la faute à un Matt Carlino intéressant (14 pts à 6/13 au tir, 6 rebonds, 2 passes, 10 d’évaluation) et à un Alexis Tanghe des grands soirs (17 pts à 6/8 au tir, 2 rebonds, 2 passes, 19 d’ecad’évalu).

Grâce à ce 4e succes en 4 matchs, la Chorale assure ainsi son billet pour les quarts de finale de la Leaders Cup ProB. Avant de savoir si ces garçons sont capables de faire rêver le public roannais en ramenant un nouveau trophée, il faudra se concentrer sur la venue de Gries-Oberhoffen vendredi prochain pour la première journée du championnat de ProB.