Ce soir l’OL se déplaçait à Hoffenheim en Allemagne pour la 3e journée de la Ligue des Champions, match très important pour la suite de la campagne européenne.

Les Lyonnais, bien en place tactiquement, débutent bien le match et réussissent à avoir une première occasion dans la surface de réparation allemande manquée par Traoré. L’OL pousse dès le début mais le réalisme manque cruellement. Les Allemands reviennent dans le match et pousseront, en vain. Traoré ouvrira finalement la marque suite à une erreur défensive (0-1, 26′). Cet avantage au score aura été de courte durée. Les Allemand égalisent par l’intermédiaire de Kramaric (1-1, 31′). A la mi-temps, les deux équipes sont dos à dos.

Kramaric, toujours lui, s’offre un doublé dès le retour des vestiaires (2-1, 47′). C’est la douche froide pour l’OL. Les Gones se réveilleront à l’heure de jeu. Ndombele trompe le portier d’Hoffenheim pour offrir l’égalisation (2-2, 59′). Les Lyonnais performent en contre et Depay va donner l’avantage à Lyon quelques minutes plus tard (2-3, 67′). L’OL tient défensivement et pense obtenir un second succès en poule. Mais Joelinton en décidera autrement en égalisant à la dernière seconde (3-3, 90+3′).

C’est un match nul pour les hommes de Genesio qui peuvent avoir des regrets d’avoir encaissé ce but en toute fin de match. L’OL reste deuxième de sa poule, avec trois points d’avance sur Hoffenheim, troisième.

Crédit photo : OL