Les Ascéristes se déplaçaient hier après-midi sur la pelouse de Thiers, autre équipe invaincue au bout des deux premières journées de championnat.


Crédit photo : Jules Roche

Mais ce choc de haut de tableau allait vite tourner en faveur des locaux. Les Auvergnats plus mordants creusaient l’écart en première période pour compter jusqu’à 24 longueurs d’avance à la pause (27-3). Trop tendres et maladroits, les Roannais faisaient preuve de solidarité et de caractère lors du deuxième acte mais ce ne fut pas suffisant pour éviter un premier revers (27-8). Les coéquipiers d’Alexandre Rapiejko bénéficient d’une semaine de travail supplémentaire avant de recevoir St Yorre le 14 octobre prochain au Stade Griffon.