La tournée asiatique a pris fin aujourd’hui suite à la victoire de Novak Djokovic en finale de Shanghai. Avant-dernier Masters 1000 de la saison, que doit-on retenir de cette semaine chinoise ? 


Djokovic, seul au monde

Depuis sa défaite en quart de finale de Roland Garros, Novak Djokovic a changé de visage. Le Serbe avait récolté 1055 points ATP entre le début de saison et Roland Garros. Depuis, l’homme aux quatorze tournois du Grand Chelem, a embroché 6390 points. Vainqueur à Shanghai, “Nole” a de nouveau impressionné tout au long de la semaine. Après avoir complété le Golden Masters en août grâce à son titre à Cincinnati, le Serbe a poursuivi sa collection de Masters 1000 avec ce quatrième sacre sur le sol de Shanghai. Désormais, Djokovic compte 32 Masters 1000 dans sa besace et n’est plus qu’à une longueur de Rafael Nadal et ses 33 titres. Toutefois, ce n’est pas l’unique domaine où “Nole” se rapproche de Nadal puisque grâce à ce titre, Novak Djokovic se retrouve à seulement 215 points de l’Espagnol à l’ATP. Qui l’aurait cru en début d’année ?

Enfin, pour la première fois de sa carrière, Novak Djokovic remporte un Masters 1000 sans concéder une seule fois sa mise en jeu. C’est la quatrième fois dans l’histoire du tennis que cela se produit.

Coric, la confirmation 

En nette progression depuis le début de l’année, Borna Coric a réalisé une semaine quasiment parfaite à Shanghai. Vainqueur de Wawrinka, Del Potro et Federer, le Croate a atteint pour la première fois une finale en Masters 1000. Proche du forfait en début de semaine, à cause d’une douleur au cou, Coric a bien fait de se convaincre. Atteignant son meilleur niveau depuis le début de sa carrière, notamment en demi-finale contre Roger Federer, le Croate va également connaître son meilleur classement à l’ATP lundi. Il sera classé 13ème.

Aucun Français dans le Top 20

Suite à ce tournoi de Shanghai, aucun Français ne sera dans le Top 20 lundi. N’ayant vu aucun tricolore rejoindre les huitièmes de finale à Shanghai, le tennis Français va connaître pour la première fois depuis douze ans un top 20 sans tricolore. Ce classement se traduit notamment par les faibles résultats des joueurs bleus en Masters 1000. En revanche, Richard Gasquet (26ème à la race), n’est qu’a seulement 300 points du 20ème sur ce classement à la race. En bonne forme en ce moment, il est tout à fait possible de retrouver un Français dans le Top 20 à la fin de la saison.