L’ASSE souhaite se déplacer à Lyon avec ses supporters pour le derby. Une volonté jugé impossible par la LFP suite à la sanction infligée par la commission de discipline. Le club a publié un communiqué ces derniers jours en réclamant les motivations de la LFP concernant cette nouvelle entrave aux libertés des supporters qui pour un match de football historique auront l’interdiction de se déplacer à 60km de chez eux.


Tifo "La Haine" saison 2017/18

Pour rappel, ce tifo avait choqué certaines personnalités l’an passé malgré son caractère d’hommage au film de Mathieu Kassovitz ainsi que la longue histoire entre la ville de Lyon et le cinéma.

En 13 journées de championnat, les supporters des clubs de Ligue 1 Conforama ont déjà été victime de 38 mesures liberticides décidés par la LFP, les préfets ainsi que l’UEFA. Nous sommes seulement le 10 novembre et les Verts s’apprêtent à subir la 7ème à leur égard dans le cadre du derby.

COMMUNIQUÉ OFFICIEL :
“L’AS Saint-Étienne prend acte de la décision de la commission de discipline de la Ligue de Football Professionnel concernant la fermeture du secteur visiteurs lors du prochain match à l’extérieur de l’équipe professionnelle.Le club attend de recevoir la notification de cette sanction pour en connaître les motivations et décider d’un éventuel appel. L’ASSE dispose de sept jours à compter de la notification de la décision pour faire appel.”
Dans cette fin de communiqué, l’ASSE se dit prête à faire appel de la décision mais il est bon de notifier que l’appel n’est pas suspensif. Le 2nd recours possible, l’appel au CNOSF, qui n’est que consultatif n’est également pas suspensif.