À un peu plus de 24 heures du derby entre l’OL et l’ASSE, nous avons décidé de nous pencher sur les joueurs qui ont côtoyé les deux clubs rivaux. Même si certains voient cela comme une haute trahison, les transactions de joueurs entre Rhône et Loire existent depuis bien longtemps. 

En effet, selon ASSE-Stats, pas moins de 50 joueurs ont porté les deux maillots. Que ce soit une réussite ou non, il n’est donc pas impossible d’avoir jouer un derby sous les couleurs Stéphanoises et ce même derby deux saisons plus tard sous les couleurs Lyonnaises. Malgré une rivalité historique, le fait d’avoir évolué au sein du club considéré comme le meilleur ennemi n’est pas vraiment rédhibitoire lors d’une signature d’un contrat. Certes pour quelques supporters cela peut-être vu comme la pire des trahisons suivant l’amour porté au joueur partant, pour les dirigeants c’est une autre histoire. Revenons donc sur quelques joueurs marquants des transactions entre Stéphanois et Lyonnais.

Gregory Coupet

Formé chez les Verts, l’ancien international Français aura passé 7 ans de sa vie dans le Forez avant de s’envoler pour Lyon où il y disputera 12 saisons. Son passage chez les Gones sera d’ailleurs celui qui le marquera le plus dans sa carrière puisqu’il y découvre la Ligue des Champions, l’équipe de France et y remporte de nombreux titres (ndlr : 7 fois champions de France, élu meilleur gardien du championnat de France quatre fois).  Très attaché au club de Jean-Michel Aulas, il y est d’ailleurs aujourd’hui entraîneur des gardiens de but pour l’équipe professionnel.

François Clerc

Formé à l’OL, François Clerc ne s’est jamais réellement imposé dans son club. Resté cinq saisons dans son club formateur, il y disputera 127 matchs dont quelques un de Ligue des Champions. Lors de ses deux meilleures saisons à Lyon (ndlr : 2006-2007 et 2007-2008) il aura la chance d’être convoqué en équipe de France à 13 reprises. Après un passage de deux saisons à Nice, le latéral rejoint les Verts en 2012 et y restera quatre saisons où il portera à 104 reprises le maillot Vert. Il participera notamment aux différents parcours en Europa League et à la victoire en coupe de la Ligue en 2013.

Patrice Carteron

120 matchs avec le maillot rouge, blanc et bleu contre 142 avec le maillot Vert, le défenseur aura partagé quelques années de sa carrière entre Forez et Rhône. Particulièrement apprécié dans les clubs où il est passé, Carteron aura participé à la remontée de l’ASSE en Ligue 1 et a marqué des nombreux supporters de part son investissement sur le terrain.

Patrice Ferri

Pourtant né à Lyon, Patrice Ferri voue une admiration sans faille aux Verts durant son enfance (ndlr : né en 1963, il a connu l’épopée du club Stéphanois). Passionné de football et plutôt très doué, il aura ensuite la chance de pouvoir choisir de signer à l’OL ou à l’ASSE. Ferri choisi alors les Verts et y restera 7 saisons. Il effectuera un passage d’une saison, en 1992-1993, chez le voisin Lyonnais pour ensuite s’envoler deux saisons pour le Canada et Montréal.

Steed Malbranque

Né en Belgique, le milieu de terrain a été formé à l’OL et y a connu ses premiers matchs en tant que professionnel de 1998 à 2001. Pendant 10 ans ensuite, le joueur se sera exilé en Angleterre et aura été un joueur reconnu en Premier League. En 2011, Malbranque revient en France et choisi de signer à l’ASSE le 3 août précisément. Un petit mois plus tard, le joueur décide de rompre son contrat en prétendant  “ne pas prendre de plaisir aux entrainements, essayant d’être content mais n’y arrivant pas”. Un an plus tard, le trentenaire signe dans son club formateur et y restera quatre saisons. Comme quoi, l’air du Forez ne convient pas à tout le monde…

Bafétimbi Gomis

Ayant effectué sa formation à l’ASSE, Bafé Gomis découvre le monde professionnel avec le maillot Vert. Après 169 matchs et 51 buts inscrits pour la panthère Stéphanoise, les dirigeants décident de le laisser partir contre 15 millions d’euros à Lyon. Malgré un bras de fer pour partir qui n’a pas vraiment plu aux supporters lors de l’été 2008, l’ASSE laisse filer là un sacré buteur chez son rival de toujours. L’attaquant prendra part à 252 rencontres avec l’OL pour 96 buts et 16 passes décisives.

Bernard Lacombe

Pur produit Lyonnais, Lacombe aura marqué l’OL de par son talent. En neuf saisons, il participa à 274 matchs pour 153 buts inscrits. Malgré cela, en 1978 l’ASSE signe le joueur car l’OL a des problèmes financiers et doit vendre ses meilleurs éléments. L’avant-centre ne restera qu’une seule saison chez les Verts mais y inscrira tout de même 21 buts toutes compétitions confondues. Pour l’anecdote, lors de son retour à Gerland avec l’ASSE il se trompa de vestiaire et se dirigea vers celui réservé aux joueurs lyonnais. Une marque d’attachement pour les Gones qui se prouve encore aujourd’hui puisque Lacombe occupe le poste de conseiller spécial auprès du président Aulas.

 

crédit photo : footmercato.net