Dernier Grand Prix de la saison, Lewis Hamilton et Mercedes déjà couronnés sont arrivés à Abou Dhabi sans pression mais avec l’envie de conclure l’année en beauté.


 

Alors que les pilotes paraissaient plus détendu, les regards se tournaient vers Fernando Alonso, double champion du monde et futur retraité. Mais ce n’était pas le seul à être au coeur des caméras puisque Kimi Raikkonen disputait son dernier Grand Prix avec la Scuderia Ferrari.

Les Mercedes imperturbables sur ce tracé avec un 100% de pôles positions à Abou Dhabi sur ces cinq dernières années a logiquement décroché la dernière victoire de la saison, grâce à son pilote phare Lewis Hamilton devant Sébastian Vettel et Max Verstappen.

Le pilote Red Bull a pourtant connu un début de course compliqué avec des pneus plus tendres mais à réussi à remonter ses adversaires uns à uns pour terminer sur le podium juste devant son équipier Ricciardo. Les pilotes Red Bull ont été bien aidé par un Valterri Bottas encore en perdition ce week-end, alors qu’il avait des gommes plus fraîches, la Mercedes #77 n’est pas parvenue à les garder en forme et a dû repasser par les stands pour accrocher une modeste cinquième place finale.

Carlos Sainz au volant de sa Renault occupe discrètement une belle sixième place devant la Sauber de Charles Leclerc. Le monégasque qui prendra le volant de la Ferrari dès la semaine prochaine s’est contenté d’une septième place malgré un Sergio Pérez menaçant en fin de course. Satisfaction du côté de Haas qui place ses deux pilotes dans les points devant… Fernando Alonso onzième et donc à la porte des points.

 

Le malheureux du jour

Le malheureux du jour est Kimi Raikkonen qui, pour son dernier Grand Prix de sa carrière avec Ferrari a été contraint à se ranger sur le bord de la piste et abandonner. Un problème électrique serait la cause de son abandon. Quatrième sur la grille et relâché de toute pression, le finlandais espérait sûrement s’amuser pour une dernière et conclure cet épisode en beauté. Le dernier champion du monde au volant d’une Ferrari n’a pas réussit à se délaisser de cette malchance qui l’accapare chaque saison sans pour autant toucher son équipier. Une dernière compliqué pour le doyen de la Formule 1 avant de rejoindre sa nouvelle équipe Sauber la semaine prochaine pour les tests à Abou Dhabi.

Alonso, un homme qui va manquer à la F1

Un autre pilote qui manquera sera Fernando Alonso qui, lui, se retire pleinement du monde de la Formule 1. Un double champion du monde qui aurait mérité tant d’autres récompenses. L’espagnol connu pour sa combativité restera gravé dans les mémoires de la discipline. Fernando Alonso se retire tout de même avec le titre de “pilote du jour” et avec cette belle image, entouré du champion Hamilton et de Vettel. Un homme qui va manquer à la F1.

 

Découvrez le classement de ce dernier rendez-vous de la saison.