Ce sont les mots d’Antoine Mordacq, chef de la division nationale de lutte contre le hooliganisme, invité ce soir sur RMC Sport pour expliquer le non-déplacement des supporters des Verts à Lyon.

Il n’y aura pas de vert dans les tribunes du Parc OL demain. Une triste réalité depuis 2012 mais un fait normal selon les autorités. Et l’interdiction vient de tout en haut, directement du Ministère de l’Intérieur. “On est face à un match absolument exceptionnel, sur des risques qui ont été estimés comme étant extrêmement graves. On est à peu près certains que même s’il y avait eu un déplacement encadré, avec une escorte des supporters jusqu’au stade, on aurait eu des incidents. La tension entre les Lyonnais et les Stéphanois est phénoménale, à son paroxysme en ce moment. Pour cette raison bien précise, le préfet et le ministère de l’Intérieur ont décidé de mettre fin à cette possibilité sur ce match précis.” explique Antoine Mordacq.

L’ambiance monte petit à petit autour de ce Derby, qui se jouera une nouvelle fois pour les Verts sans le soutien de son public à Lyon.

 

Photo : @ JEFF PACHOUD / AFP