Paris-Bercy est terminé. Dernier Masters 1000 de l’année, le tournoi parisien clôture également la saison. A l’exception des huit joueurs qualifiés pour Londres, tous les autres peuvent enfin ranger les raquettes. Toutefois, faisons un bref bilan de ce qu’il s’est passé à Bercy. 


Karen Khachanov, nouveau champion 

Il est évident que l’homme de la semaine ne pouvait être autre que Karen Khachanov. Le Russe, étincelant tout le tournoi, a décroché des victoires de prestige sur Isner, Zverev, Thiem et Djokovic pour s’adjuger le titre. Pas mal, non ? Il devient le deuxième joueur membre de la “Next-Gen” a décroché un titre en Masters 1000 après Alexander Zverev. Vainqueur de trois tournois cette saison, le Russe aura la lourde de tache de confirmer en 2019. Jack Sock, vainqueur de Bercy l’an dernier, a connu une saison cauchemardesque en 2018, le sortant du top 100. Grâce à ce superbe succès, le Russe va se placer au 11ème rang à l’ATP. Cette place lui permet d’être premier remplaçant au Masters de Londres suite aux forfaits de Juan Martin Del Potro et de Rafael Nadal.

Novak Djokovic coupé dans son élan

Alors que le Serbe était sur une série de 22 matchs gagnés consécutivement, “Nole” a subi un coup d’arrêt en finale de Paris-Bercy ce dimanche. N’ayant perdu qu’un seul match depuis Wimbledon (Face à Tsitsipas à Toronto), le Serbe a concédé une deuxième défaite à Bercy. Novak Djokovic, a toutefois été vainqueur de l’énorme choc qui l’a opposé à Roger Federer. En demi-finale, les deux hommes ont offert un spectacle monumental de 3h00 au public de Bercy pour leur 47ème duel en carrière. Victorieux en trois sets (7-6 ; 5-7 ; 7-6), le Serbe n’a toutefois pas été en mesure de breaker Roger Federer pendant la partie. Duel épique, les passionnés de tennis ne souhaite qu’une chose : revoir cet affrontement à Londres. Enfin, Novak Djokovic, bien que défait en finale, retrouve la place de numéro un mondial. Nadal forfait, le Serbe n’a eu besoin que d’une victoire pour retrouver le trône qu’il avait laissé vacant  en 2016.

Roger Federer : Objectif 100 

C’est avec une joie immense que le public français a retrouvé Roger Federer cette année à Bercy. N’étant plus venu depuis 2015 en France, le public a offert ses plus belles ovations au Suisse pour son retour sur les courts. Vainqueur de son 99ème titre à Bâle, le Suisse a décidé mardi de s’aligner sur ce tournoi. Motivé à l’idée d’être dans la meilleure des formes possible pour le Masters, “RF” voulait des matchs pour ajuster son tennis. Titré avec quelques difficultés à Bâle, “Roger” a plutôt bien retrouvé son jeu à Paris. Alors qu’il était sur une série de 11 matchs avec au moins un break concédé, l’homme aux 20 titres du Grand Chelem a connu deux matchs consécutifs sans perdre sa mise en jeu (Face à Nishikori et Djokovic). Défait en demi-finale face à son rival Novak Djokovic, le Suisse a toutefois réalisé un incroyable match qui peut lui donner pas mal de confiance pour le Masters et ainsi tenter de dcécrocher son 100ème titre en carrière.