Les Enfants du Forez ont terminé l’année 2018 comme il le fallait en enchaînant dans la même semaine deux succès, dont un hier du côté de Besançon.

Mardi, Feurs a joué avec le feu mais s’est imposé pour sa dernière à domicile au Forezium contre Get Vosges au bout du bout (74-73). Un succès qui a fait du bien à la troupe de Julien Cortey, focalisée sur l’objectif maintien. Hier à Besançon, mieux classé, les Enfants du Forez n’avaient rien à perdre. Au contraire, ils ont tout gagné. Dès le début de la rencontre, les coéquipiers de Louis Prolhac ont démarré pied au plancher (8-15). Un avantage que les Ligériens vont garder jusqu’au bout. Feurs s’impose 67-56 et remonte à la huitième place avec un bilan équilibré (8 victoires, 8 défaites). Les Foreziens peuvent aborder les (courtes) vacances avec le sentiment du devoir accompli.