L’AS Saint-Etienne recevait Dijon en 1/16e de finale de la Coupe de France, quelques jours après la défaite dans le Derby contre Lyon.

Dans le froid glacial de Geoffroy-Guichard, les Verts voulaient une belle fête et une qualification pour poursuivre l’aventure en Coupe de France. Jean-Louis Gasset a fait tourner avec six changements opérés par rapport à la réception de l’OL dimanche. Les coéquipiers de Stéphane Ruffier ont été douchés d’entrée avec l’ouverture du score de Naïm Sliti (0-1, 11′). Le DFCO est venu jouer un vrai match couperet et bouscule l’ASSE. Les Verts vont égaliser grâce à Diony, qui reprend une frappe mal repoussée de Salibur (1-1, 14′). Mais les 8000 spectateurs du Chaudron vont assister à une démonstration des visiteurs. Keita redonne l’avantage à Dijon (1-2, 28′) qui mène à la mi-temps.

La deuxième période sera complètement folle. Keita s’offre un doublé (1-3, 47′) avant que Sliti ne l’imite sur penalty (1-4, 50′). Les Verts sont dépassés et encaissent un cinquième but par Tavares (1-5, 52′). Saint-Etienne est au fond du trou et va (un peu) en sortir. Beric gagne son face à face et réduit la marque (2-5, 59′). Cinq minutes plus tard, Monnet-Paquet trouve lui aussi le chemin des filets (3-5, 64′). Les Stéphanois vont alors prendre le jeu à leur compte. L’ASSE va pousser jusqu’à la fin du match mais c’est finalement Dijon qui inscrira un dernier but par Jordan Marié (90+1′). Le DFCO s’impose 6-3 dans le Chaudron et se qualifie pour les 1/8e de finale.