Ce week-end était l’occasion de retrouver la Coupe Gambardella pour les U19 de l’ASSE, d’Andrézieux, de l’OL et de l’AS Saint-Priest. Le moins que l’on puisse dire, c’est que nos équipes régionales n’ont pas fait dans la demi-mesure et ce sont toutes qualifiées pour les 16èmes de finale. 

Tout d’abord, les jeunes Verts de Saint-Étienne se sont imposés 3-1 sur les terrains de l’Étrat face au FC Sochaux-Montbéliard. Bien en jambe, les joueurs de Razik Nedder n’ont que rarement tremblé durant cette rencontre et ont affiché un niveau de jeu supérieur aux jaunes et bleus. Charles Abi a inscrit un doublé (ndlr : 43ème et 85ème) alors que Victor Petit a lui marqué sur un très beau coup-franc direct (ndlr : 55ème). Les Sochaliens avaient réduit l’écart sur penalty à la 65ème minute mais n’arrivèrent pas à mettre plus en danger que ça les Stéphanois.

source : asse.fr

Les U19 de l’Olympique Lyonnais se déplaçaient eux à Brétigny, club de Régional 2. Malgré l’écart de niveau entre les deux équipes, les jeunes de l’OL eurent du mal à faire le jeu sur un terrain compliqué même si la domination était en leur faveur. Le premier but arriva juste avant la mi-temps sur un coup franc tiré par Rayan Cherki et dévié par Andy Minolien. En seconde période, les locaux essayèrent de mettre en danger le portier Lyonnais qui réussit quelques beaux arrêts. Par la suite, Raphael Anaba tua le match en inscrivant le second but de son équipe. L’OL était à l’abri, le match se termina sur ce score de 2-0. Rendez-vous donc en 16ème de finale pour les joueurs de Stéphane Roche et de Gilles Rousset.

De leur côté, les U19 de l’ASF Andrézieux-Bouthéon et de l’AS Saint-Priest se sont respectivement imposés contre le FC Ramatuelle et l’Olympique de Marseille. Les Rouges et Bleus l’ont emporté 3-2 dans le Var et se qualifient donc pour les 16ème de finale de Gambardella. Un résultat historique puisque c’est la première fois pour l’ASF que l’équipe U19 parvient à ce stade de la compétition. L’ASSP, elle, élimine l’OM après un match nul 1-1 et une séance de tirs au but remporté par les jaunes et rouges, 6-5. L’unique buteur pour Saint-Priest lors du temps réglementaire se nomme Tom Lafoy.