Stefanos Tsitsipas avait rendez vous avec son idole, Roger Federer, en huitième de finale de l’Open d’Australie. Désormais 15ème joueur mondial, le jeune grec avait l’ambition de marquer le coup aujourd’hui. 


C’est le genre d’affrontement que l’on aime voir, Roger Federer, double tenant du titre, défiait Stéfanos Tsitsipas pour la première fois de sa carrière. Affiche alléchante, le match a tenu toutes ses promesses.

C’est en guerrier, et après plus de 3h30 de jeu, que Stéfanos Tsitsipas est venu à bout de Roger Federer pour s’offrir la plus belle victoire de sa carrière et ainsi rejoindre pour la première fois les quarts de finale en Grand Chelem. C’est en quatre manches que Tsitsipas est venu à bout du double tenant du titre (6-7 ; 7-6 ; 7-5 ; 7-6).

C’est le genre de match que tout fan de tennis aime. Suspense, tie-break, “hot shot”, tout était au rendez vous aujourd’hui pour offrir le maximum de spectacle. Malheureusement pour Federer, malgré une bonne prestation, le Suisse peut regretter son manque d’efficacité sur les balles de break. En effet, l’homme aux 20 titres du Grand Chelem a obtenu 12 balles de break pour en convertir aucune. A la différence de son adversaire qui a réussi le break sur sa troisième occasion. Néanmoins, après le gain du premier set, Roger Federer avait donc la possibilité de faire la différence sur ce match grâce à ses balles de break. Egalement grâce à quatre balles de set obtenues dans cette deuxième manche. Impassible toutefois, Tsitsipas a fait le travail pour toutes les effacer. Par la suite, grâce à son courage et son sang froid, le Grec n’a jamais reculé et n’a jamais cédé. Membre de la Next Gen, ce jeune joueur de 20 ans, commence a amené un sentiment de relève. Offensif, et vaillant, Stefanos Tsitsipas a sans doute réalisé l’une des plus belles performances de sa carrière. Dans les moments “chauds”, le Grec n’a jamais semblé craquer et a solidement tenu ses mises en jeu. Du côté de Federer, sa prestation du jour est loin d’être mauvaise, un peu plus de réussite sur ses balles de break et le match aurait tourné dans l’autre sens. Toutefois, aujourd’hui, le Suisse a légèrement été handicapé avec son coup droit puisqu’il termine le match avec 41 fautes direct de ce côté là.

En conférence de presse, après sa défaite, Roger Federer semblait bien évidemment assez triste d’avoir perdu ce match. Cependant, le Suisse a confirmé sa participation à Roland Garros. Nous devrons donc retrouver “Roger” sur la surface ocre au printemps.