L’Open d’Australie a ouvert ses portes ce lundi. Premier Grand Chelem de l’année, le tournoi de Melbourne est toujours très populaire auprès des fans. Il est temps de faire un petit retour sur les éléments les plus marquants de cette première journée.


  • Murray, un dernier combat

Tous les yeux étaient braqués sur Andy Murray aujourd’hui. Après avoir annoncé sa retraite vendredi, l’Écossais a ému tous les fans de tennis ainsi que ses camarades de jeu. Victime d’un coup du sort à la hanche, c’est une blessure qui le contraint à ranger les raquettes. Néanmoins, il restait un match à Andy Murray avant de définitivement nous dire au revoir. Opposé à Roberto Bautista Agut, récent vainqueur à Doha, le Britannique a été jusqu’au bout de lui-même pour emmener l’Espagnol jusqu’au cinquième set. Malheureusement, l’effort était trop intense et l’Écossais n’a pas pu s’imposer sur ce match (qui est peut-être son dernier). Toutefois, grâce à sa fougue, son mental, et son envie, l’ancien numéro un mondial a proposé une énorme bataille (4h14) où il n’a jamais rien lâché en dépit de la douleur. Aimé de tous, Andy Murray a reçu une jolie ovation de la part du public de Melbourne lors de son dernier jeu de service… Le double vainqueur de Wimbledon a également pu admirer une très belle vidéo réalisée par le tournoi où tous ses adversaires lui rendent un bel hommage.. Sortez vos mouchoirs :

  • Federer et Nadal n’ont pas douté 

Présents dans la même partie de tableau, Roger Federer et Rafael Nadal n’ont pas douté aujourd’hui et se sont imposés facilement. Double tenant du titre, Roger Federer remet son trophée en jeu cette année, mais le Suisse, du haut de ses 37 ans, semble toujours aussi compétitif. En moins de deux heures, l’homme aux 20 titres du Grand Chelem s’est imposé en trois manches (6-3 ; 6-4 ; 6-4) face à Denis Istomin sans concéder la moindre balle de break. Du côté de Rafael Nadal, l’Espagnol a conservé son nouveau service, vu pour la première fois lors d’une exhibition fin décembre. En conférence de presse, le numéro deux mondial a avoué être assez satisfait de son nouveau geste : “Il faut toujours essayer de s’améliorer, je suis heureux de ce que ça donne et ça me motive encore plus“. Cependant, pas de problèmes pour Nadal qui s’est imposé en trois manches aux dépens de Duckworth (6-4 ; 6-3 ; 7-5).

  • Monfils et Garcia se qualifient 

Côté tricolore, Gaël Monfils s’est imposé facilement aujourd’hui contre Damir Dzumhur (6-0 ; 6-4 ; 6-0). Malgré une frayeur à la cheville en tout début de match, le Français a très bien manœuvré son adversaire pour se qualifier au deuxième tour. “La Monf'” pourrait potentiellement retrouver Roger Federer au troisième tour, un match qui nous fait d’ores et déjà saliver. Chez les femmes, c’est passé sans problème pour Caroline Garcia qui a disposé de sa compatriote Jessika Ponchet (6-2 ; 6-3). En revanche, le tournoi est déjà terminé pour Kristina Mladenovic, la Française a échoué en deux manches face à Donna Vekic (6-2 ; 6-4).