A l’occasion de leur deuxième match de championnat, les Black Hornets sont allés s’imposer sur le terrain des Avalanches d’Annecy. Sans leur effectif complet, les Costellois décrochent leur première victoire en troisième division.


 

Les Black Hornets du Coteau se déplaçaient samedi sur le terrain des Avalanches avec une équipe quelque peu remaniée. Les Costellois débutent difficilement la rencontre et sont contraints de punter à plusieurs reprises depuis leur camp, permettant aux joueurs d’Annecy de récupérer le ballon haut sur le terrain. Ce sont les locaux qui ouvriront le score par un premier touchdown. La défense des Black Hornets réussie par la suite à s’adapter et à contenir les offensives annéciennes.

La partie s’étant déroulée dans des conditions météorologiques compliquées, l’attaque des Black Hornets multiplie les jeux de course. Adrien Puranet, running back des Black Hornets, parvient à égaliser avant la fin de la première période. Les deux équipes rentrent donc aux vestiaires sur un score nul.

Un touchdown validé, un refusé

Les Ligériens vont prendre l’avantage durant le troisième quart-temps. Cette fois, c’est Kevin Das-Neves qui porte le ballon jusqu’à la endzone adverse. Les Black Hornets ajouteront deux points de plus sur la transformation grâce à une réception de Stéphane Lecoin (6-14). Les visiteurs penseront même agrandir l’écart dans la dernière reprise. Dans la redzone adverse, les Costellois vont tenter de compléter une quatrième tentative avec huit yards à couvrir. Au bout de l’action, un receveur est trouvé dans la endzone. L’arbitre de la rencontre décidera cependant de le refuser, estimant que le joueur n’avait pas contrôlé le ballon avant de sortir de la zone.

Les Black Hornets remportent donc leur premier match dans cette troisième division française. Le match, reporté la semaine dernière, face aux Giants de Saint-Etienne aura finalement lieu le 17 mars.

Le mot du coach

Michel Madec, headcoach des Black Hornets du Coteau : 

“Nous sommes allés à Annecy sans notre effectif complet et avec quelques petits soucis d’entraînements à cause des intempéries. Les ajustements en attaque ont été un peu délicats et quelques erreurs ont été commises. Mais la défense a fait un gros match. Nous avons désigné Julien Valentin (N.D.L.R. linebacker) comme MVP du match. La victoire nous amène de la confiance, c’est de bonne augure pour la suite. Ce n’était pas un grand match, mais c’est une victoire, et à l’extérieur qui plus est. Cela confirme que l’équipe est en progression sur les dernières années.”

 

 

 

Crédit photo : Aurélie Viala