À l’occasion de la première journée du championnat Elite, les Falcons de Villeurbanne recevaient dimanche les Centaures de Grenoble, récemment promus. Les Isérois se sont imposés sur le score de 6-35 et attaquent parfaitement leur saison. Les Falcons, en pleine reconstruction, auront fort à faire cette année.


La rencontre débute de la meilleure des manières pour les promus Grenoblois. Sonny Weishaupt, quarterback allemand des Centaures, trouve Pierre Anganda au bout d’un tracé slant dans le deep de la défense villeurbannaise. Après avoir raté le coup de pied de transformation, les visiteurs mènent 0-6 à la fin du premier quart-temps. Les Falcons vont encaisser un nouveau touchdown avant la mi-temps. Cette fois c’est Florian Larose qui parvient à échapper à la défense des locaux et à inscrire six points supplémentaires sur une passe de quarante yards. Le kicker des Centaures, Fabio Auletto, règle la mire et permet à son équipe de rentrer aux vestiaires en menant 0-13.

La défense des Falcons de Villeurbanne semble plus s’adapter aux jeux offensifs des Grenoblois. Le score ne bougera pas jusqu’à la moitié du troisième quart-temps. Les locaux vont même parvenir à réduire la marque. Matthieu Bourdet, recrue au poste de receveur, perfore la défense iséroise grâce à un tracé post. Le quarterback villeurbannais, Arthur Penet, le trouve pour permettre aux Falcons d’inscrire leurs premiers points du match (6-13).

Larose et André entèrent les Falcons

Les Centaures vont une nouvelle fois trouver la solution grâce à Larose. Il est trouvé au bout d’une fade de six yards, avant que Sébastian Roux-Chamoux ne soit, lui aussi, trouvé dans la endzone pour inscrire deux points supplémentaires (6-21). Grenoble va alors accélérer en phase offensive, profitant de la baisse de moral des Falcons. Emmanuel André, running back des Centaures, entre alors en scène. Il va inscrire deux nouveaux touchdowns sur des courses de près de trente-cinq yards chacune (6-35).

La première journée de championnat Elite aura permis aux Centaures de Grenoble de parfaitement débuter leur nouvelle aventure au sein de la première division française. Les Falcons de Villeurbanne, quant à eux, ont pu réaliser la complexité de la saison qui les attend. En pleine reconstruction, l’équipe devra rapidement s’adapter au niveau Elite pour performer durant la saison.

L’avis du coach

David Gould, headcoach des Centaures de Grenoble : 

” Ça nous tenait à coeur de remporter ce match, car les deux dernières saisons nous avions perdus pour le match d’ouverture. On a beaucoup parlé de cette rencontre ces dernières semaines et nous avions quelque chose à prouver. On voulait montrer que l’on méritait d’être en Elite. Nous n’avons pas réalisé un match parfait, nous avons fait quelques erreurs qu’il faudra gommer dans les prochaines semaines. Sur le terrain, nous avons simplement joué notre football, je trouve notamment que notre défense s’est très bien débrouillée sur ce match”.

 

 

Fabrice Candelo, headcoach des Falcons de Villeurbanne : 
” On s’attendait à un match difficile. L’équipe est en reconstruction. Pour moi, le score ne reflète pas la réalité du terrain. Nous n’étions menés “que” 13 à 6 jsuqu’à la moitié du troisième quart-temps. Malheureusement, nous avons ensuite pris un touchdown sur un coup du sort et l’équipe a baissé un peu les bras. On en méritait pas de gagner, Grenoble était au-dessus, mais le score est dur. Nous avons beaucoup de nouveaux joueurs dans l’équipe, que ce soit des recrues ou des éléments qui évoluaient en réserve l’an passé. La majorité de l’effectif découvre le niveau Elite cette saison et l’équipe a besoin de s’ajuster au niveau de cette division. Malgré cela, je note qu’il n’y a pas eu de contre-performance individuelle sur ce match. Arthur Penet a complété 11/27 passes pour 133 yards de gain. Notre running back a eu une moyenne de trois yards par portée, ce qui rentre dans nos objectifs. Là-dessus je suis satisfait. C’est collectivement que l’équipe devra progresser”.

 

Crédits photos : Antoine Buche Photography /  Football américain 69 /Centaures de Grenoble.