Ce dimanche soir, Lyon vibrait football au Groupama Stadium avec une affiche de haut de tableau face au PSG. Les protégés de Jean-Michel Aulas n’ont pas baissé la garde face au leader de Ligue 1 et réalisent le gros coup de cette 23e journée.


Les Lyonnais ont proposé du beau jeu ce dimanche soir au Groupama Stadium mais se sont fait cueillir dès la 7e minute par le PSG avec une frappe enroulée d’Angel Di Maria sur le côté droit de la cage d’Anthony Lopes. Mais loin d’être abattus, les hommes de Bruno Genesio envoyaient des ballons sur les ailes et à force de presser les Parisiens, l’OL allait trouver la faille avec un centre de la droite vers la gauche de Léo Dubois vers Moussa Dembélé qui allait tromper un Alphonse Areola fautif sur l’action (1-1, 33e). L’OL continuait de pousser les Parisiens à commettre des erreurs mais tombaient encore sur le portier parisien. Monsieur Turpin renvoyait tout le monde aux vestiaires sur un score de parité.

La deuxième période est à l’image de la fin de première mi-temps : intense. Les deux équipes se procurent des occasions mais c’est bien Lyon qui a l’occasion de prendre les commandes du match après un débordement de Moussa Dembélé offrant un penalty aux Gones. Le champion du monde Nabil Fékir assurait un contre pied parfait pour donner l’avantage aux siens (2-1, 49e). Les hommes de Thomas Tuchel jettent leurs dernières forces dans la bataille avec l’entrée de Moussa Diaby et Leandro Paredes mais rien n’y fait. Anthony Lopes veille au grain et Lyon est la première équipe à faire tomber le PSG cette saison.

Les coéquipiers de Memphis Depay sèment ainsi leurs voisins stéphanois et reviennent à trois points de la 2e place occupée par les Lillois.

Crédit photo : Stéphane Guiochon / Le Progrès