Le coup de la panne pour l’ASR