À l’occasion de la 20ème journée de championnat de National 2, l’ASF Andrézieux-Bouthéon affrontait un gros morceau, le Blois Foot 41 alors que la réserve de l’ASSE se déplaçait elle du côté de Romorantin. Malheureusement, aucune de nos deux équipes Foréziennes n’a réussi à prendre les trois points ce week-end. 

Opposés au 2ème du classement, les joueurs de Jean-Noël Cabezas ont fait le dos rond pendant une grande partie de la rencontre procédant principalement en contre avec des attaques rapides. Cela a d’ailleurs plutôt bien marché durant plus d’une heure mais le dernier quart d’heure aura été fatal pour les Rouges et Bleus. En effet, après une première période assez terne et marquée par un manque de justesse dans la finition, l’ASF ouvre le score à la soixantième minute par l’intermédiaire de Djabour qui avait bien suivi une tête de Felder repoussée par la barre. Suite à ce premier but, les Blésois vont imposer leur rythme et faire plier les locaux en dix minutes.

À la soixante dix-septième minute, c’est l’intenable Baana qui va égaliser de la tête avant de s’offrir un doublé quatre minutes plus tard suite à une belle action en une touche de balle. Nomel vient sceller le score à trois minutes de la fin du temps réglementaire, joliment servi par Kimmakon. Malgré ce score un peu lourd, les Andréziens ont réalisé un match courageux et sont tout simplement tombés face à plus fort qu’eux. Le Blois Foot 41 est désormais premier au classement alors que l’ASF occupe la huitième place, à quatre points du podium.

De son côté, l’équipe de Laurent Batlles affrontait le SO Romorantin, club du bas de tableau mais qui est très en forme depuis le début d’année (ndlr : 14ème sur 16 au classement mais qui reste sur 5 victoires en 6 matchs). Lors de la première période les Verts n’ont pas vraiment réussi à se montrer dangereux et auraient même pu encaisser un but si la barre transversale n’avait pas sauvé Théo Vermot sur un joli coup franc direct. Après la pause, l’ASSE a davantage réussi à inquiéter la défense Romorantinaise notamment grâce à Lamine Ghezali et Makhtar Gueye mais sans toutefois parvenir à faire trembler les filets. Score final zéro à zéro chez un adversaire bien en jambe et solide depuis plusieurs rencontres. Les Stéphanois occupent la dixième place au classement général et effectueront un court déplacement le week-end prochain puisqu’ils affronteront Andrézieux en match en retard. Rendez-vous samedi prochain à 18h à l’Envol Stadium pour ce que l’on peut appeler un « petit derby ».