Après la courte victoire du match aller (68-70 ap), les joueurs de Thomas André devaient sortir les crocs car leur adversaire venait plus revanchard que jamais.


Malgré le déséquilibre apparent sur le papier, les joueurs d’Allan Ferraton venaient pour prouver que leur saison n’était pas terminé malgré le classement.
En effet, l’AL Ricamarie est toujours lanterne rouge de cette poule E de NM3, alors que l’EBO truste toujours les places d’honneur. Mais un derby ligérien n’est jamais un match comme un autre et les coéquipiers d’Alexis Chol l’ont appris à leurs dépens. Face à une équipe qui n’a plus grand-chose à perdre et qui a montré un de ses meilleurs visages de la saison, les locaux n’ont jamais réussi à imposer leur jeu collectif offensif, tout en oubliant également l’agressivité défensive.
Même s’ils vont rester dans la course tout au long de la rencontre, prenant même brièvement l’ascendant au quatrième quart-temps, l’EBO ne trouvera pas l’énergie nécessaire pour repousser une équipe adverse déchaînée, avec son arme principale : l’agressivité.
Score final : 62-70
Prochain match, ce samedi 02/03 au CSP Limoges, un match pour relancer les joueurs de l’EBO.