Première manche de la Coupe de France DN1, entre Nantes et Segré. En tant que champion en titre, le CR4C Roanne jouait gros sur cette première épreuve, pour tout de suite se placer en haut du classement. Mais le rendez-vous a été manqué.

Alexandre Jamet avait pris la bonne échappée, mais le final était trop dur pour accrocher une place. Crédit : CR4C Roanne.

Il y avait 168 kilomètres pour en découdre et marquer les premiers points de la Coupe de France DN1. Dès l’entame, l’allure est rapide et les différentes équipes cherchent à se placer en tête. Le CR4C Roanne fait partie de celles-ci et tente d’afficher ses ambitions dès le départ. Si bien que ce sont les maillots jaunes et bleus qui assurent le tempo lorsque le vent tourne et devient dangereux. Mais alors que les attaques fusent, sans réussite certes, les Roannais sont bien discrets.

Il faut attendre d’être à 96 kilomètres de la ligne pour voir Florian Dufour tenter un coup. Avec quatre compagnons d’échappée, ils parviennent à prendre le large, alors que d’autres contres tentent de se former. L’écart atteint la barre des deux minutes, mais le peloton met alors en route lorsque l’échappée passe à huit coureurs, où figure toujours le Roannais. Mais finalement, à 46 kilomètres de la ligne, tout le monde est rappelé à l’ordre, alors que le peloton casse.

Maintenant ou Jamet

C’est alors au tour d’Alexandre Jamet d’afficher les couleurs roannaises en tête de course, dans un coup à sept, puis quatre après une chute. Alors que des contres font la jonction, Alexandre Jamet décide de relancer l’allure avec deux adversaires. Florian Dufour paye lui ses efforts et lâche prise dans le peloton. Alexandre Jamet et ses deux compagnons d’échappée sont alors rejoints par deux nouveaux coureurs. Mais à 13 kilomètres du terme, le Roannais n’en peut plus et lâche prise, laissant partir le bon coup, avant d’être revu par le peloton.

Car en effet, le désormais trio, composé de Nicolas Debeaumarché (SCO Dijon-Team Matériel-vélo.com), Bryan Alaphilippe (Team Peltrax, CS Dammarie-lès-Lys) et Mickaël Guichard (Team Pro Immo Nicolas Roux) s’en va. Le dernier cité assure une grosse partie du travail. Le CR4C Roanne disparait alors de la course, au moment des dix derniers kilomètres. Le trio se joue la gagne. Et c’est finalement Mickaël Guichard qui gagne en solitaire, devançant le frère de Julian Alaphilippe, et le coureur dijonnais. Mais le pire pour le CR4C Roanne, c’est qu’aucun coureur ne termine dans le premier peloton. Impossible donc de jouer le sprint pour les places d’honneur, et marquer quelques points au classement de la Coupe de France.

Le premier Roannais est Jimmy Raibaud, 56e à 1mn05. Alexandre Jamet, dans le bon coup à l’origine, ne termine que 75e à 5mn36, alors que les autres ont mis pied à terre. Au général de la Coupe de France, le CR4C Roanne fait donc partie des six équipes à 0 point. Le classement est dominé par le Team Pro Immo Nicolas Roux (30 points), devant L’UC Nantes Atlantique (26 points) et le binôme Team Peltrax-CSD / VC Rouen 76 (25 points). Prochaine manche le 7 avril sur Paris – Mantes-en-Yvelines.